Jefferies Group LLC a annoncé aujourd’hui ses résultats financiers pour
le quatrième trimestre fiscal 2014.

Faits saillants de la période de trois mois close au 30 novembre 2014,
avec des montants ajustés excluant les résultats d?exploitation ainsi
que les dépréciations de la survaleur et des actifs incorporels
attribuables à notre activité Bache :

  • Chiffre d’affaires total net de 538 millions de dollars (M$)
  • Chiffre d’affaires total net ajusté (hors Bache) de 494 M$1
  • Le bénéfice avant impôts est négatif à hauteur de 101 M$, il inclut à
    la fois une dépréciation de la survaleur de 52 M$ et une radiation de
    8 M$ d?actifs incorporels en relation avec notre activité Bache, ainsi
    qu?une provision pour créances douteuses de 52 M$ en relation avec une
    créance d?OW Bunker
  • Le résultat d’exploitation ajusté (hors Bache) est positif à hauteur
    de 30 M$1
  • Le bénéfice net est négatif de 93 M$, reflétant les mêmes éléments que
    ceux relevés dans le bénéfice avant impôts ; la charge liée à la
    dépréciation de la survaleur pour Bache n?est pas déductible des
    impôts et le taux d?imposition en année pleine a été redressé pour
    tenir compte du mix régional final du bénéfice avant impôts, qui a été
    fortement impacté par la provision pour créances douteuses liée à OW
    Bunker
  • Bénéfice net ajusté (hors Bache) de 19 M$1

Chiffres clés pour la période de douze mois close au 30 novembre 2014 :

  • Chiffre d’affaires total net de 3 003 M$
  • Chiffre d’affaires net de 1 529 M$ pour le segment Banque
    d?investissement
  • Chiffre d’affaires net de 1 457 M$ pour les segments Actions et
    Revenus fixes
  • Chiffre d’affaires total net ajusté (hors Bache) de 2 828 M$1
  • Bénéfice avant impôts de 316 M$
  • Résultat d’exploitation ajusté (hors Bache) de 517 M$1
  • Bénéfice net de 168 M$
  • Bénéfice net ajusté de 325 M$1

Richard B. Handler, Président-directeur général, et Brian P. Friedman,
Président du comité de direction, ont déclaré : « Après quatre bons
trimestres consécutifs, nous avons connu un quatrième trimestre très
difficile. Notre chiffre d?affaires net pour le trimestre s?établit à
538 M$ et notre bénéfice avant impôts est négatif à hauteur de 101 M$.
Hors Bache, notre chiffre d’affaires net ajusté pour le trimestre
atteint 494 M$ et notre bénéfice ajusté avant impôts se monte à 30 M$.
Malgré ces résultats et notre décision vis-à-vis de la poursuite
d?alternatives stratégiques pour notre activité Bache, nous pensons que
les perspectives de Jefferies pour 2015 sont solides, avec des arriérés
dans la Banque d?investissement actuellement robustes et l?attente de
marchés d’échanges plus normaux. »

1 Les mesures financières ajustées sont des mesures non-PCGR.
La direction considère que de telles mesures fournissent des
informations parlantes aux investisseurs car elles leur permettent
d?évaluer les résultats de la Société dans le contexte de notre
poursuite de diverses alternatives stratégiques pour l?activité Bache.
Veuillez vous référer aux tableaux en annexe sur les pages 6 et 7 pour
un rapprochement des mesures ajustées avec les mesures financières
directes respectives présentées en vertu des principes comptables
généralement reconnus (PCGR) aux États-Unis.

« Une volatilité accrue entre mi-septembre et mi-novembre et un
environnement de négociation mitigé tout au long du trimestre ont
conduit à de médiocres résultats pour les titres à revenu fixe, incluant
des dépréciations au prix du marché dans notre inventaire. Le chiffre
d?affaires du segment Titres à revenu fixe s?est établi à 61 M$ pour le
trimestre, par rapport à 227 M$ au quatrième trimestre de l?an dernier,
soit une baisse de 73 %, ou 166 M$. On notera en particulier que notre
chiffre d?affaires dans la négociation de titres en difficulté pour le
trimestre est négatif à hauteur de 55 M$ contre une valeur positive de
29 M$ pour le trimestre comparable de l?an dernier, soit une baisse de
84 M$, une bonne partie étant non réalisée. Cette baisse est due
principalement à des pertes d?inventaire à la valeur du marché résultant
de la vente généralisée de titres en détresse et post-réorganisation
ayant suivi la décision du tribunal du 30 septembre concernant Fannie
Mae et Freddie Mac. Des dépréciations entre environ 1 M$ et 5 M$ par
entité ont été enregistrées pour des titres de plus de vingt émetteurs
en difficulté et post-réorganisation détenus par nos pupitres de
négociation centraux, incluant Freddie Mac et Fannie Mae, pour divers
problèmes dans les secteurs de l?énergie et des transports, ainsi que
pour plusieurs émetteurs municipaux à haut rendement, la plupart des
dépréciations se chiffrant à moins de 2 M$ par émetteur. Comme c?est
dans la nature des activités de tenue de marché pour les titres en
difficulté, Jefferies détient des positions de tailles diverses dans des
secteurs où la société est la plus active, avec des gains et des pertes
à la valeur du marché reconnus sur une base quotidienne. Le reste du
déclin de notre chiffre d?affaires trimestriel dans les titres à revenu
fixe d?une année sur l?autre, d?un montant d?environ 82 M$, est
attribuable principalement à une baisse d?activité, à une volatilité
accrue et à des dépréciations d?inventaire plus modestes dans nos autres
activités de crédit aux États-Unis et à l?international, où aucune
dépréciation n?a dépassé 3 M$ pour une position sur un même titre. »

« Bien qu?impactée négativement par des événements en octobre, notre
activité Actions centrale a par ailleurs réalisé de bonnes performances.
Le chiffre d?affaires net du segment Actions pour la période a été de
158 M$ contre 290 M$ pour le trimestre équivalent de l?an dernier, soit
une baisse de 132 M$. Une portion de 126 M$ de cette baisse peut être
attribuée aux gains à la valeur du marché d?un montant de 110 M$
enregistrés au quatrième trimestre de l?an dernier en relation avec KCG
et Harbinger, et à la perte à la valeur du marché d?un montant de 16 M$
enregistrée ce trimestre en relation avec notre investissement dans KCG.
La position dans Harbinger a été vendue à Leucadia, au prix du marché
d?alors, durant le deuxième trimestre de l?exercice 2014. »

« Le chiffre d?affaires net du segment Banque d?investissement de
Jefferies, d?un montant de 316 M$, est inférieur aux 417 M$ du quatrième
trimestre de l?an dernier, principalement du fait d?un tassement de
l?activité sur les marchés de capitaux en raison de marchés
imprévisibles, ce qui en retour a conduit au report d?affaires sur des
périodes futures. L?impact de la publicité inhabituelle fin octobre et
en novembre a été négligeable. »

« Du fait des difficultés en matière de croissance et de marges
rencontrées récemment dans l?activité Bache rachetée mi-2011, nous
poursuivons des alternatives stratégiques pour cette activité, et des
discussions avec des tiers à ce sujet sont déjà en cours. Nous sommes
concentrés sur la combinaison potentielle de Bache avec une autre
entreprise similaire qui améliore la compétitivité et la marge des
activités combinées. En relation avec cela, nous avons repris la
totalité des 52 M$ en survaleur et les 8 M$ d?actifs incorporels ayant
été tous deux alloués à l?activité Bache en fonction de la comptabilité
d’achat résultant de notre transaction de 2013 avec Leucadia. Cette
survaleur n?a initialement pas été enregistrée du fait de notre
acquisition de Bache, que nous avons rachetée en-dessous de la valeur
comptable corporelle. Ce montant est inclus dans nos charges hors
rémunération, tout comme une provision pour créances douteuses à 100 %
en relation avec une créance de 52 M$ que nous détenons d?OW Bunker, qui
s’est brusquement déclarée en faillite début novembre après avoir
affirmé qu?elle avait découvert des problèmes de gestion du risque qui
aboutiraient à des pertes de 150 M$ et une fraude séparée qui aboutirait
à une perte supplémentaire de 125 M$, dont l?effet combiné liquiderait
son capital social. Nous avons fourni des services d?exécution et de
compensation de contrats à terme à OW Bunker, qui était une société
anonyme au Danemark et dont la capitalisation boursière dépassait le
milliard de dollars six semaines seulement avant son dépôt de bilan. Le
montant de notre créance a augmenté considérablement à cause de la
volatilité relativement élevée des prix de l?énergie au moment de la
défaillance d?OW Bunker pour répondre aux appels de marge et durant
notre processus de réalisation. Nous poursuivons le recouvrement des
montants qui nous sont dus par OW Bunker. Comme le processus de faillite
est à un stade précoce et nous ne sommes actuellement pas en mesure
d?estimer quelle portion de la créance est susceptible d?être récupérée,
nous avons sorti du bilan le montant total et valorisé à zéro notre
position créditrice non garantie. »

Le présent communiqué de presse contient des « énoncés prospectifs » au
sens des dispositions de règle refuge de la section 27A de la loi
Securities Act de 1995 et de la section 21E de la loi Securities
Exchange Act de 1934. Les énoncés prospectifs incluent des déclarations
portant sur notre avenir. Ces énoncés prospectifs sont généralement
précédés des termes « pense que », « à l?intention de », « s?attend à »
ou d?expressions similaires. Les énoncés prospectifs incluent nos
convictions par rapport à nos perspectives futures, y compris notre
stratégie pour l?activité Bache. Les énoncés prospectifs représentent
uniquement nos convictions par rapport aux événements futurs, dont bon
nombre sont, de par leur nature, fondamentalement incertains. Nous ne
mettrons à jour aucun énoncé prospectif afin de refléter des
circonstances ou événements futurs, sauf si les lois en vigueur
l?exigent.

Les tableaux financiers joints doivent être lus conjointement avec notre
rapport trimestriel sur formulaire 10-Q pour le trimestre clos au 31
août 2014 et notre rapport annuel sur formulaire 10-K pour l?exercice
clos au 30 novembre 2013.

Jefferies, une banque d?investissement mondiale au service exclusif de
ses clients depuis plus de 50 ans, est un chef de file qui met au
service des investisseurs, des entreprises et des gouvernements sa
vision du marché, son expertise et ses services d?exécution. La société
propose une gamme complète de services de banque d?investissement, de
vente, de négociation, d?étude et de stratégie couvrant l?intégralité
des marchés d?actions, des produits financiers à revenu fixe, des
devises, des contrats à termes et des matières premières, ainsi que des
stratégies de gestion de fortune, en Amérique, en Europe et en Asie.
Jefferies Group LLC est une filiale en propriété exclusive de Leucadia
National Corporation (NYSE : LUK), une holding diversifiée.

JEFFERIES GROUP LLC ET FILIALES
COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ
(montants exprimés en milliers de dollars)
(non audité)
Société absorbante
Trimestre clos au Trimestre clos au Trimestre clos au
30 novembre 2014 31 août 2014 30 novembre 2013
Recettes :
Commissions $ 180.275 $ 159.085 $ 156.435
Opérations principales (21.071) 144.354 289.430
Banque d?investissement 316.012 467.793 417.044

Honoraires de gestion d?actifs et gains sur placements issus des
fonds gérés

1.728 8.463 12.017
Intérêts créditeurs 237.911 249.251 224.911
Autres recettes 20.919 26.489 39.320
Total des recettes 735.774 1.055.435 1.139.157
Intérêts débiteurs 198.195 212.126 188.609
Recettes nettes 537.579 843.309 950.548
Charges hors intérêts :
Rémunération et avantages 308.187 477.268 546.257
Charges hors rémunération :
Honoraires de courtage et frais de compensation 55.829 55.967 52.706
Technologie et communications 66.363 67.286 67.578
Location de locaux et d’équipements 26.115 28.477 28.271
Développement commercial 27.791 27.800 22.759
Services professionnels 28.206 31.231 18.014
Provision pour créances douteuses 48.989 927 (2.639)
Dépréciation de la survaleur 54.000
Autres 23.580 18.718 41.942
Total des charges hors rémunération 330.873 230.406 228.631
Total des charges hors intérêts 639.060 707.674 774.888
Bénéfice (perte) avant impôts (101.481) 135.635 175.660
Charge (bénéfice) fiscal(e) (8.763) 51.762 61.186
Bénéfice (perte) net(te) (92.718) 83.873 114.474
Bénéfice net attribuable aux participations minoritaires (360) 312 4.531
Bénéfice (perte) net(te) attribuable à Jefferies Group LLC $ (92.358) $ 83.561 $ 109.943
Marge d?exploitation avant impôts -18,9% 16,1% 18,5%
Taux d?imposition effectif 8,6% 38,2% 34,8%
JEFFERIES GROUP LLC ET FILIALES
COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ
(montants exprimés en milliers de dollars)
(non audité)
Société absorbante Société absorbée
Exercice clos au Période de neuf mois close Trimestre clos au
30 novembre 2014 au 30 novembre 2013 28 février 2013
Recettes :
Commissions $ 668.801 $ 472.596 $ 146.240
Opérations principales 545.062 399.091 300.278
Banque d?investissement 1.529.274 1.003.517 288.278

Honoraires de gestion d?actifs et gains sur placements issus des
fonds gérés

17.047 36.093 10.883
Intérêts créditeurs 1.019.970 714.248 249.277
Autres recettes 78.881 94.195 27.004
Total des recettes 3.859.035 2.719.740 1.021.960
Intérêts débiteurs 856.127 579.059 203.416
Recettes nettes 3.002.908 2.140.681 818.544

Intérêts sur participations en actions privilégiées
obligatoirement remboursables des filiales consolidées

3.368 10.961

Recettes nettes, hors intérêts sur participations en actions
privilégiées obligatoirement remboursables des filiales consolidées

3.002.908 2.137.313 807.583
Charges hors intérêts :
Rémunération et avantages 1.698.230 1.213.908 474.217
Charges hors rémunération :
Honoraires de courtage et frais de compensation 215.329 150.774 46.155
Technologie et communications 268.212 193.683 59.878
Location de locaux et d’équipements 107.767 86.701 24.309
Développement commercial 106.984 63.115 24.927
Services professionnels 109.601 72.802 24.135
Provision pour créances douteuses 53.572 179 1.945
Dépréciation de la survaleur 54.000
Autres 73.653 91.856 12.530
Total des charges hors rémunération 989.118 659.110 193.879
Total des charges hors intérêts 2.687.348 1.873.018 668.096
Bénéfice avant impôts 315.560 264.295 139.487
Charge fiscale 147.199 94.686 48.645
Bénéfice net 168.361 169.609 90.842
Bénéfice net attribuable aux participations minoritaires 3.400 8.418 10.704
Bénéfice net attribuable à Jefferies Group LLC/aux actionnaires
ordinaires
$ 164.961 $ 161.191 $ 80.138
Marge d?exploitation avant impôts 10,5% 12,4% 17,3%
Taux d?imposition effectif 46,6% 35,8% 34,9%
JEFFERIES GROUP LLC ET FILIALES
DONNÉES FINANCIÈRES CONSOLIDÉES ET AJUSTÉES CHOISIES
(montants exprimés en milliers de dollars)
(non audité)
Société absorbante
Trimestre clos au 30 novembre 2014
PCGR Ajustements Après ajustement
Recettes nettes

Print Friendly, PDF & Email

Jefferies publie ses résultats financiers du quatrième trimestre 2014 ; Poursuite d’alternatives stratégiques pour l’activité Bache

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |
sit consequat. elementum vulputate, et, dapibus Donec efficitur. elit. ut eleifend