Regulatory News:

IntegraGen (Paris:ALINT) (FR0010908723 ? ALINT ? Eligible PEA PME),
acteur de premier plan dans l?analyse du génome et le développement de
tests moléculaires de diagnostic dans l?oncologie et l?autisme annonce
aujourd?hui avoir conclu un accord de collaboration avec les
investigateurs de l?essai PICCOLO, afin de valider la capacité du micro
ARN miR-31-3p à prédire la survie sans progression (SSP) chez les
patients atteints d?un cancer colorectal métastatique traités par
anti-EGFR. Cette étude pourra permettre à IntegraGen d?enrichir les
données sur le caractère prédictif du micro ARN miR-31-3p et de franchir
une nouvelle étape dans la perspective de la commercialisation d?un test
de diagnostic compagnon dans le cancer colorectal.

PICCOLO est un essai clinique prospectif randomisé de phase III, mené au
Royaume-Uni et qui a comparé une chimiothérapie par irinotecan à un
traitement combinant irinotecan et Panitumimab, sur 460 patients
atteints d?un cancer colorectal métastatique. L?étude dont les résultats
ont été publiés dans la revue « Lancet oncology » en juin 2013 a montré
que le groupe de patients traités par l?association
Panitumimab-irinotecan bénéficiait d?une amélioration significative de
la durée de survie sans progression par rapport au groupe témoin traité
uniquement par irinotecan. La collaboration avec IntegraGen a pour
objectif de confirmer que le niveau d?expression du biomarqueur
Hsa-miR-31-3p est prédictif de la réponse des patients au panitumumab et
donc d?identifier ceux qui en bénéficieront réellement. Le biomarqueur
permettrait alors de ne proposer le traitement par anti-EGFR qu?aux
patients ayant les meilleures chances d?y répondre.

« Cette collaboration va nous permettre de confirmer le rôle
prédictif du biomarqueur dans la réponse aux traitements anti-EGFR dans
le cadre d?une étude prospective de phase III à large échelle
»,
indique le Dr François Liebaert, Vice-President d?IntegraGen en charge
de la Recherche & Développement et des affaires médicales. « Nous
sommes très enthousiastes à l?idée d?avoir accès à l?étude PICCOLO et à
la cohorte de patients constituée à cette occasion
».

« La collaboration avec IntegraGen va nous permettre de conduire
une nouvelle analyse qui devrait nous permettre d?approfondir les
résultats que nous avons observés dans l?étude PICCOLO
», a commenté
le Dr. Matthew Seymour, professeur de cancérologie et de
gastro-entérologie à l?Université de Leeds, et investigateur principal
de l?étude PICCOLO. « Notre objectif est de disposer au-delà de
la seule mutation KRAS, d?un biomarqueur pertinent pour la sélection des
patients dans les essais cliniques prospectifs de façon à faire le
meilleur usage des thérapies ciblées pour le bénéfice des patients
».

L?étude PICCOLO est financée par Cancer Research UK (numéro de l?essai
clinique : ISRCTN93248876)

A PROPOS D?INTEGRAGEN

Integragen est une société spécialisée dans le décryptage du génome
humain, elle réalise des analyses génomiques pour les laboratoires
académiques et privés et développe des outils diagnostic dans les
domaines de l?oncologie et de l?autisme. En oncologie, IntegraGen
fournit aux chercheurs et aux médecins des outils sophistiqués d?analyse
et d?invidualisation thérapeutique leur permettant d?adapter le
traitement aux profils génétiques des patients. Dans l?autisme,
IntegraGen a mis au point le premier test commercialisé aux Etats-Unis
(Arisk) pour évaluer le risque d?autisme chez l?enfant.

IntegraGen compte trente-quatre collaborateurs et a réalisé un chiffre
d?affaires de 5,4M? en 2013. Basée au Génopole d?Evry, Integragen est
également implantée aux Etats-Unis à Cambridge, MA.

IntegraGen est cotée sur Alternext de Euronext à Paris (ISIN :
FR0010908723 – Mnémo : ALINT – Eligible PEA-PME).

Plus d?informations sur le site internet : www.integragen.com

Print Friendly, PDF & Email

IntegraGen: Cancer colorectal métastatique

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |