Regulatory News:

En millions d’euros(1) 30.06.2015 30.06.2014 Variation totale Variation organique(2) Variation organique(2)
hors Between(3)
Chiffre d’affaires 232,2 216,2 +7,4% +4,4% +2,7%
Dont France 101,8 90,5 +12,5% +0,6% +0,6%
Dont reste du monde 130,4 125,7 +3,7% +7,1% +4,4%
Marge d’exploitation(4) 14,6 7,1 +106,0%
En % du chiffre d’affaires 6,3% 3,3% +3,0 pt
Résultat opérationnel 13,2 6,0 +121,9%
En % du chiffre d’affaires 5,7% 2,8% +2,9 pt
Résultat net – part du Groupe 7,5 2,6 +187,3%
Résultat dilué par action(5) 0,99 ? 0,35 ? +182,4%
Trésorerie nette à la clôture(6) 20,4 2,9 +17,6 M?
(1)Les états financiers présentés dans ce communiqué ont
été arrêtés par le Conseil de Surveillance du 3 septembre 2015 et
sont en cours de certification par les commissaires aux comptes
(2)A périmètre et taux de change comparables
(3)La filiale « Between » en Hollande, spécialisée dans le
« sourcing » de professionnels IT, dispose d’un chiffre d’affaires
relativement volatile dans la mesure où, en fonction des contrats
conclus et du type de missions réalisées, le chiffre d’affaires
reconnu dans les comptes consolidés correspond soit à la marge brute
des contrats soit à la totalité de la facturation client. En
conséquence, le Groupe isole cette activité pour le calcul de ses
agrégats de croissance
(4)Définie comme le résultat opérationnel avant
amortissements des actifs incorporels liés aux acquisitions et hors
impact des stock-options
(5)Sur la base du nombre d’actions moyen pondéré de
l’exercice
(6)Position de trésorerie nette de toutes dettes
financières

Les comptes consolidés au 30 juin 2015 sont disponibles sur notre
site :
http://www.devoteam.com

Devoteam (Paris:DVT) annonce un chiffre d?affaires de 232,2 millions
d?euros au premier semestre 2015, en croissance de 7,4% par rapport au
premier semestre 2014. A périmètre et taux de change comparables, et
hors impact de l?activité d?outsourcing en France, le chiffre d?affaires
est en progression de 8,8% par rapport à l?exercice précédent.

La marge d?exploitation est de 14,6 millions d?euros à 6,3% du chiffre
d?affaires, soit 300 points de base au-dessus du taux de marge du
premier semestre 2014.

Le résultat net part du Groupe s?élève à 7,5 millions d?euros, contre
2,6 millions d?euros au premier semestre 2014, soit une hausse de 187,3%.

Fort de ces résultats, qui matérialisent le succès du plan EAGLE entamé
en 2011, et dans une volonté d?accélérer la mise en ?uvre de cette
stratégie, le Groupe poursuit sa politique de recentrage sur son core
business
d?offres innovantes, à travers une nouvelle opération de
cession et l?évolution de son marketing stratégique.

Dans ce cadre, Devoteam SA a cédé, au cours du semestre, l?essentiel de
ses actions dans la société Exa ECS (conception, installation et
maintenance des systèmes d?énergie, de câblage et de sûreté,
anciennement « Exaprobe ECS »). La part du Groupe dans le capital de
cette société s?établit désormais à 35%. A compter du 1er
avril 2015, Exa ECS passe d?intégration globale à mise en équivalence.

Enfin, le Groupe a également revisité son identité et sa stratégie de
communication. Celle-ci est synthétisée dans une nouvelle signature « We
are Digital Transformakers », qui vient soutenir le positionnement du
Groupe en tant qu?acteur leader et innovant de l?univers Digital.

Présentation des résultats du premier semestre 2015

Le chiffre d?affaires du premier semestre 2015 s?élève à 232,2
millions d?euros, en croissance de 8,8% à périmètre et taux de change
comparables, et hors impact de notre activité d?outsourcing en France
(DVO).

Au deuxième trimestre 2015, le Groupe a réalisé un chiffre d?affaires de
116,7 millions d?euros, en progression de 9,5% à périmètre et taux de
change comparables, et hors impact de DVO. En plus d?un effet jours
ouvrés légèrement positif, cette progression est favorisée, tout comme
au premier trimestre, par une excellente dynamique commerciale sur les
offres Cloud, Mobilité et dans la gestion de projets de Transformation
Digitale.

Ce dynamisme se traduit par l?accroissement de l?effectif productif, une
amélioration sensible de nos marges sur affaires et une meilleure
utilisation de nos ressources. Ainsi, la marge d?exploitation du
premier semestre, définie comme le résultat opérationnel courant hors
impact des stock-options et de l?amortissement des actifs incorporels
liés aux acquisitions, augmente de 300 points de base. Elle s?établit à
14,6 millions d?euros, soit 6,3% du chiffre d?affaires, contre 7,1
millions d?euros et 3,3% du chiffre d?affaires au premier semestre 2014.

Le résultat opérationnel s?établit à 13,2 millions d?euros et
inclut des charges non récurrentes à hauteur de 1,4 million d?euros.
Elles se composent de 0,7 million d?euros de coûts de restructurations,
principalement en France, et de 0,6 million d?euros d?impact des
variations de périmètre (moins-values de cession et amortissement des
actifs incorporels des sociétés acquises).

Le résultat financier est stable d?une année sur l?autre à -0,6
million d?euros. La quote-part de résultat des sociétés mises en
équivalence est négative de 0,2 million d?euros.

La charge d?impôt sur le résultat s?élève à 4,0 millions d?euros.
Elle représente 32,1% du résultat avant impôts contre 46,6% au premier
semestre 2014, en raison principalement d?une activation complémentaire
de déficits disponibles en France. Cette charge d?impôt inclut l?effet
des impôts locaux complémentaires (CVAE en France et IRAP en Italie)
pour 1,1 million d?euros (versus 1,3 million d?euros au 30 juin 2014).

Le résultat net est de 8,5 millions d?euros, contre 2,9 millions
d?euros un an plus tôt, dont 7,5 millions d?euros de résultat net part
du Groupe. Le résultat dilué par action est en croissance de 182,4% et
ressort à 0,99 ? par action.

Au 30 juin 2015, la situation financière du Groupe est solide avec une trésorerie
nette
à 20,4 millions d?euros, soit 17,5 millions d?euros de plus
qu?au 30 juin 2014.

La variation sur le semestre est quant à elle de -9,1 millions d?euros,
et s?explique par la hausse saisonnière du besoin en fonds de roulement.

Par ailleurs, le Groupe a finalisé au mois de juillet, un placement
privé (Euro PP) sous forme d?une émission obligataire non cotée d?un
montant de 30 millions d?euros, de maturité 6 ans et de coupon 3,25%.
Les obligations ont été souscrites par des investisseurs institutionnels.

Le détail de la trésorerie nette est présenté en annexe du présent
communiqué.

Analyse par région

Hors outsourcing en France et hors activités cédées, l?ensemble des
régions du Groupe sont en croissance et en amélioration de marge au
premier semestre.

Evolution par région du chiffre d?affaires trimestriel :

En millions d’euros T1 2015 T1 2014 T2 2015 T2 2014 S1 2015 S1 2014
New Méditerranée
(Solutions France, Consulting France,
Tunisie)
37,6 36,2 37,6 35,7 75,2 71,9
Taux de croissance 3,8% 5,5% 4,7%
Taux de croissance PCC(1) 3,8% 5,4% 4,6%
Northern Europe & Belux
(Royaume-Uni, Norvège,
Danemark, Belgique, Luxembourg)
26,2 25,7 27,0 25,2 53,3 50,9
Taux de croissance 1,9% 7,4% 4,6%
Taux de croissance PCC(1) 1,7% 6,6% 4,1%
Central Europe
(Allemagne, Suisse, Rép. Tchèque,
Pologne, Autriche)
13,0 11,4 12,3 11,6 25,3 22,9
Taux de croissance 14,6% 6,0% 10,2%
Taux de croissance PCC(1) 13,0% 4,0% 8,5%
Single entities
(S’team, Moyen-Orient, Pays-Bas hors
Between, Espagne)
16,6 13,1 16,8 13,3 33,4 26,4
Taux de croissance 26,9% 26,2% 26,5%
Taux de croissance PCC(1) 19,4% 18,2% 18,8%
Others 21,0 (2) 15,8 23,0 (2) 17,9 44,0 (2) 33,7
Taux de croissance 32,9% 28,7% 30,7%
Taux de croissance PCC(1) -5,6% -7,1% -6,4%
Taux de croissance PCC(1) hors Between(3) -33,3% -34,9% -34,1%
Taux de croissance PCC(1) hors DVO(4) 30,8% 24,5% 27,4%
Divestments(5) 1,1 6,8 3,6 1,1 10,4
Total 115,5 109,0 116,7 107,2 232,2 216,2
Taux de croissance 5,9% 8,9% 7,4%
Taux de croissance PCC(1) 3,9% 4,9% 4,4%
Taux de croissance PCC(1) hors Between(3) 2,1% 3,2% 2,7%
Taux de croissance PCC(1) hors DVO(4) 8,2% 9,5% 8,8%
(1)A périmètre et taux de change comparables
(2)Dont 5,9 M? en T1 2015 et 6,3 M? en T2 2015 de
contribution d’Axance et de gPartner
(3)La filiale « Between » en Hollande, spécialisée dans le
« sourcing » de professionnels IT, dispose d’un chiffre d’affaires
relativement volatile dans la mesure où, en fonction des contrats
conclus et du type de missions réalisées, le chiffre d’affaires
reconnu dans les comptes consolidés correspond soit à la marge brute
des contrats soit à la totalité de la facturation client. En
conséquence, le Groupe isole cette activité pour le calcul de ses
agrégats de croissance
(4)Filiale d’outsourcing en France
(5)En 2015, les activités cédées incluent Exa ECS. En
2014, elles incluent également AuSystems Italie, CRM Pologne et
Devoteam Suède

Evolution par région du chiffre d?affaires et de la marge d?exploitation
du premier semestre :

En millions d’euros Contribution au chiffre d?affaires Marge d?exploitation En % du CA Contribution au chiffre d?affaires Marge d?exploitation En % du CA
S1 2015 S1 2015 S1 2015 S1 2014 S1 2014 S1 2014
New Méditerranée
(Solutions France, Consulting France,
Tunisie)
75,2 6,3 8,3% 71,9 4,2 5,9%
Taux de croissance 4,7% 48,4%
Taux de croissance PCC(1) 4,6%
Northern Europe & Belux
(Royaume-Uni, Norvège,
Danemark, Belgique, Luxembourg)
53,3 3,2 6,0% 50,9 1,9 3,7%
Taux de croissance 4,6% 69,0%
Taux de croissance PCC(1) 4,1%
Central Europe
(Allemagne, Suisse, Rép. Tchèque,
Pologne, Autriche)
25,3 0,7 2,8% 22,9 0,2 0,7%
Taux de croissance 10,2% 329,5%
Taux de croissance PCC(1)

Print Friendly, PDF & Email

Excellente performance de Devoteam au premier semestre 2015 et révision à la hausse des objectifs annuels

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |
dapibus fringilla id consectetur diam ut