Regulatory News:

ERYTECH Pharma (Paris:ERYP) (Euronext Paris : FR0011471135 – ERYP),
société biopharmaceutique française qui conçoit des traitements «
affameur de tumeurs » innovants contre les leucémies aiguës et autres
cancers pour lesquels les besoins médicaux restent insatisfaits, annonce
que son Comité d?Experts Indépendants (DSMB) a donné son feu vert à
l?unanimité pour la poursuite de l?étude de Phase IIb dans la Leucémie
Aiguë Myéloïde (LAM), sans demande de modification de l?étude ni
remarque particulière.

Initiée en mars 2013, l?étude GRASPA-ML est un essai clinique
multicentrique randomisé de Phase IIb testant l?efficacité
et la tolérance du produit GRASPA® sur 123 patients de plus de 65 ans,
nouvellement atteints de LAM et trop fragiles pour supporter une
chimiothérapie intensive. Dans cette étude, un tiers des patients reçoit
le traitement standard (faibles doses de cytarabine) et deux tiers des
patients reçoivent le traitement standard plus GRASPA®. L?étude est
menée en collaboration avec Orphan Europe (Groupe Recordati), le
partenaire d?ERYTECH pour la commercialisation de GRASPA® dans 38 pays
européens.

Un DSMB (Data Safety Monitoring Board) est un Comité d?Experts
Indépendants spécialisés dans les recherches cliniques qui revoient
périodiquement les données des études avec une attention particulière
sur les données de tolérance et de sécurité. Comme prévu dans le
protocole de l?étude, cette nouvelle analyse effectuée par le DSMB a été
basée sur les données de tolérance des 60 premiers patients inclus et
traités avec au minimum un mois de chimiothérapie. Une première analyse
positive avait eu lieu en novembre 2013 après l?inclusion du 30ème
patient. La prochaine étape sera une analyse de la tolérance et de la
futilité lorsque 60 évènements auront été rapportés pour l?ensemble des
bras de traitement. Cette analyse est prévue avant la fin de l?année.

« Nous sommes très heureux de cette nouvelle confirmation du bon
profil de tolérance de notre produit GRASPA®. C?est d?autant plus
important que c?est la première fois qu?une aussi grande cohorte de
patients âgés reçoit des injections répétées d?un produit à base
d?asparaginase. L?usage de l?asparaginase était en effet, jusqu?à ce
jour, extrêmement limité chez les patients âgés atteint de Leucémie
Aiguë Myéloïde en raison de la toxicité des produits existants. Grâce à
l?encapsulation dans les globules rouges, le profil de tolérance de
l?asparaginase est amélioré ce qui ouvre de nouvelles voies
thérapeutiques pour ces patients très fragiles »
, commente Yann
Godfrin, co-fondateur et Directeur Scientifique d?ERYTECH Pharma.

A propos d?ERYTECH et ERY-ASP/GRASPA® : www.erytech.com

Créée à Lyon en 2004, ERYTECH est une société biopharmaceutique
française qui ouvre de nouvelles perspectives pour les patients atteints
de cancers et, en particulier, de leucémies aiguës et de certaines
tumeurs solides.

En encapsulant une enzyme, l?asparaginase, à l?intérieur des globules
rouges, ERYTECH développe ERY-ASP/GRASPA®, un traitement original qui
« affame » les cellules cancéreuses pour les tuer, tout en réduisant
significativement les effets secondaires. ERY-ASP/GRASPA® est
actuellement en fin de Phase III de développement clinique dans la
Leucémie Aiguë Lymphoblastique (LAL) en Europe et en Phase IIb dans la
Leucémie Aiguë Myéloïde (LAM). Le produit est aussi en Phase I/II dans
la LAL aux Etats-Unis.

Chaque année environ 50 000 patients sont atteints de LAL ou LAM en
Europe et aux Etats-Unis. A ce jour, pour plus de 80% de ces patients,
notamment adultes et enfants en rechute, les formes actuelles
d?asparaginase ne peuvent être utilisées en raison de leur toxicité.
Visant un profil de tolérance amélioré, ERY-ASP ambitionne de traiter
tous les patients atteints de leucémies aiguës, même les plus fragiles.
Le segment de marché adressé par ERYTECH représente un potentiel d?1
milliard d?euros.

La Société développe par ailleurs des traitements dans les tumeurs
solides et pour certaines indications orphelines. Une étude de Phase II
est en cours dans le cancer du pancréas en Europe et d?autres
indications de tumeurs solides sont à l?étude.

La Société a obtenu des désignations de médicaments orphelins pour
ERY-ASP/GRASPA® dans la LAL, la LAM et le cancer du pancréas en Europe
et aux Etats-Unis. Elle dispose de ses propres sites de production, déjà
opérationnels à Lyon et à Philadelphie (Etats-Unis).

ERYTECH a conclu deux partenariats de distribution : l?un en Europe,
avec Orphan Europe (groupe Recordati), l?un des principaux acteurs dans
les médicaments orphelins, et le second en Israël, avec le groupe TEVA.

ERYTECH est cotée sur le marché réglementé d?Euronext à Paris (Code
ISIN : FR0011471135, mnémo : ERYP) et fait partie des indices CAC All
Shares, CAC Healthcare, CAC Pharma & Bio, CAC Small, CAC Mid&Small, CAC
All Tradable et Next Biotech. Les actions ERYTECH sont éligibles au
dispositif fiscal PEA-PME.

A propos de la Leucémie Aigüe Myéloïde (LAM)

La Leucémie Aiguë Myéloïde (LAM) est le type de leucémie aiguë le plus
courant. Elle représente environ deux tiers des patients atteints de
leucémies aiguës, ce qui correspond à 34 000 nouveaux cas par an en
Europe et aux Etats-Unis. Touchant principalement des patients adultes
et seniors qui, souvent, ne peuvent pas supporter les traitements
existants à base d?asparaginase, la LAM présente un taux de mortalité
parmi les plus élevés, toutes formes de cancers confondues, et des
besoins médicaux largement insatisfaits. L?âge moyen des patients
atteints de LAM est de 67 ans.

Déclarations prospectives :

Ce document contient des déclarations prospectives et des estimations à
l’égard de la situation financière, des résultats des opérations, de la
stratégie, des projets et des futures performances d?ERYTECH Pharma et
du marché dans lequel elle opère. Certaines de ces déclarations,
prévisions et estimations peuvent être reconnues par l’utilisation de
mots tels que, sans limitation, « croit », « anticipe », « s’attend à »,
« projette », « planifie », « cherche », « estime », « peut », « veut »
et « continue » et autres expressions similaires. Elles comprennent
toutes les questions qui ne sont pas des faits historiques. De telles
déclarations, prévisions et estimations sont fondées sur diverses
hypothèses et des évaluations des risques, incertitudes et autres
facteurs connus et inconnus, qui ont été jugés raisonnables quand ils
ont été formulés mais qui peuvent ne pas se révéler corrects. Les
événements réels sont difficiles à prédire et peuvent dépendre de
facteurs qui sont hors du contrôle de la société. Par conséquent, les
résultats réels, conditions financières, performances ou réalisations
d?ERYTECH Pharma, ou les résultats de l’industrie, peuvent s’avérer
sensiblement différents des résultats, performances ou réalisations
futurs tels qu?ils sont exprimés ou sous-entendus par ces déclarations,
prévisions et estimations. Les documents déposés par ERYTECH Pharma
auprès de l?Autorité des Marchés Financiers (www.amf-france.org),
également disponibles sur notre site internet (www.erytech.com)
décrivent ces risques et incertitudes. Compte tenu de ces incertitudes,
aucune déclaration n’est faite quant à l’exactitude ou l’équité des ces
déclarations prospectives, prévisions et estimations. En outre, les
énoncés prospectifs, prévisions et estimations ne sont valables qu’à la
date de la publication du présent document. ERYTECH Pharma décline toute
obligation d’actualiser ces déclarations prospectives, prévisions ou
estimations afin de refléter tout changement dans les attentes de la
société à leur égard, ou tout changement dans les événements, conditions
ou circonstances sur lesquels ces énoncés, prévisions ou estimations
sont fondés, à l?exception de ce qui est requis par la législation
française.

Print Friendly, PDF & Email

ERYTECH annonce l’avis positif de son second Comité d’Experts Indépendants (DSMB) pour son étude de Phase IIb dans la Leucémie Aiguë Myéloïde

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |