La société Erin Energy Corporation (« Erin Energy» ou la «Société») (NYSE
MKT: ERN) a fourni aujourd’hui une mise à jour de ses opérations
actuelles.

Kase Lawal, président et PDG de la société Erin Energy Corporation a
déclaré: « Avec le succès du champ Oyo-8 et le résultat immédiat du
puits Oyo-7, nous sommes très satisfaits de nos opérations actuelles au
Nigeria et la progression de notre programme de travail à travers tout
notre portefeuille d’actifs. Le progrès opérationnel de l’équipe sur le
programme du travail au Ghana est remarquable, et nous sommes ravis que
le Ghana cherche à être une source de valeur à très court terme pour
notre société. Nous continuons à faire progresser les programmes
d’exploration et de développement sur nos actifs; nous bâtissons notre
succès et nous sommes bien positionnés pour poursuivre notre croissance
en 2015 ».

Nigeria

La Société poursuit les opérations d?achèvement du puits Oyo-7, et la
production du puits est prévue à la mi-juin.

La performance du puits Oyo-8 a été exceptionnelle, il produit
maintenant un taux stable de plus de 7.200 barils de pétrole par jour.
En outre, la Société a entamé des discussions sur la disponibilité des
appareils de forage pour sa campagne de forage prévue, comprenant le
premier puits d’exploration par Erin Energy dans la formation du Miocène
plus tard cette année, le développement d’Oyo-9 dans la première moitié
de l’année 2016, et un puits d’ injection de l’eau pour améliorer encore
la production à partir du champ Oyo. Au c?ur de son programme
d’exploration offshore à court terme au Nigeria, Erin Energy dispose de
quatre projets d’exploration prêts pour le forage, avec les ressources
combinées récupérables P50 d’environ trois milliards de barils
d’équivalent de pétrole (pétrole à 83%).

Ghana

La Société a complété la modélisation statique et dynamique des trois
champs de pétrole découverts précédemment dans son bloc élargi Shallow
Tano Water, chose qui a permis d?atteindre des volumes importants en
pétrole et en gaz. Erin Energy continue de travailler avec une firme
d’ingénierie de réservoir indépendante, crée des schémas de
développement pour le bloc et gère les données économiques préliminaires
sur les volumes. En se basant sur ces résultats précédents, la société
prévoit de déclarer la commercialité au plus tard en septembre 2015.

La
Gambie

Erin Energy a récemment rencontré le gouvernement de la Gambie pour
examiner le plan de travail de la Société, qui comprend une acquisition
sismique 3D cette année des blocs A2 et A5 et le forage d’un puits
d’exploration au début de l’année 2018. Les permis ont été accordés, et
la Société prévoit de commencer l’acquisition sismique 3D au début du
mois de juillet 2015.

Compte tenu des dernières découvertes du pétrole au large des côtes du
Sénégal, en parallèle avec le bloc A2 de la Société, Erin Energy
continue de susciter l’intérêt des partenaires potentiels, et engage des
discussions avancées avec les responsables potentiels des fermes.

Kenya

La Société a terminé l’interprétation préliminaire des données sismiques
acquises sur les blocs L1b et L16, et a identifié plusieurs pistes
prometteuses. Basée sur les résultats de l’interprétation des données,
Erin Energy a rencontré le gouvernement du Kenya, et a demandé
l’autorisation pour passer à la première période de prolongation de
l’exploration des deux blocs.

Erin Energy Corporation est une société indépendante
d’exploration et de production de pétrole et de gaz spécialisée dans
l?exploitation des ressources énergétiques en Afrique subsaharienne. Son
portefeuille d’actifs comprend neuf licences dans quatre pays, couvrant
une superficie de 43,000 km2 (10 millions hectares) dont la
production actuelle et d’autres projets d’exploration au large du
Nigeria, ainsi que les licences d’exploration au large du Ghana, de
Kenya, de la Gambie, et sur les terres Kenyanes. Le siège d?Erin Energy
se trouve à Houston, au Texas et la Société est cotée à la bourse de New
York et à celle de Johannesburg sous le symbole boursier ERN. Pour de
plus amples informations sur Erin Energy, veuillez consulter le site
électronique suivant: www.erinenergy.com.

Déclarations prospectives

Ce communiqué de presse contient des « déclarations prospectives » aux
termes de l?article 27A de la loi sur les valeurs mobilières de 1933 et
l?article 21 E de la loi sur les bourses et les valeurs mobilières de
1934. Toutes les déclarations, outre les déclarations des faits
historiques, concernant les activités, les événements ou les
développements que la Société prévoient, croient ou anticipent qu’ils
aient ou puissent avoir lieu à l’avenir sont des déclarations
prospectives. Alors que la Société estime que les prévisions reflétées
dans ces déclarations prospectives sont raisonnables, elles impliquent
des hypothèses, des risques et des incertitudes, et peuvent se révéler
inexactes.

Les résultats actuels de la Société pourraient différer
considérablement de ceux anticipés ou contenus dans ces déclarations
prospectives en raison de divers facteurs, y compris la capacité de la
Société à financer avec succès, forer et développer les prospects
identifiés dans ce communiqué, des risques, et d’autres facteurs de
risque examinés dans les rapports périodiques de la Société déposés
auprès de la Commission fédérale américaine des opérations de Bourse
(Securities and Exchange Commission). Toutes les déclarations
prospectives sont expressément qualifiées dans leur intégralité par
cette déclaration de mise en garde. Vous ne devriez pas accorder une
confiance indue aux déclarations prospectives, qui ne sont valables qu’à
leurs dates respectives. La société décline toute obligation de mettre à
jour ces déclarations prospectives.

Les estimations des ressources

Ce communiqué de presse fait référence aux ressources prospectives, y
compris les ressources recouvrables. La Securities and Exchange
Commission (« SEC ») permet aux sociétés pétrolières et gazières, dans
leurs documents déposés auprès de la SEC, de divulguer seulement les
«réserves», tel que ce terme est défini en vertu des règles de la SEC.
Les ressources prospectives sont les quantités de pétrole estimées, à
une date donnée, d’être potentiellement recouvrables à partir des
accumulations non découvertes par l’application des projets de
développement futurs. Les ressources prospectives ont à la fois une
chance associée de découverte et une chance de développement. Les
investisseurs ne devraient pas présumer que toute découverte serait
associée aux ressources prospectives, ou qu’elle serait économiquement
prête à être forer ou jamais développée en réserves.

Le texte du communiqué issu d?une traduction ne doit d?aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d?origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Print Friendly, PDF & Email

Erin Energy offre une mise à jour opérationnelle

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |