COMMUNIQUE DE PRESSE

11 février 2016
resultats annuels 2015
Forte croissance organique du volume d’émission
et des résultats




  • Une année de solides performances, en données comparables :
Volume d’émission
18 273 millions d’euros
+ 8,7% Taux de transformation opérationnel 50,3%
Résultat d’exploitation courant
341 millions d’euros

+ 9,7% Marge brute d’autofinancement[1]
280 millions d’euros
+ 12,5%
· Une profitabilité maintenue à un niveau élevé avec un résultat d’exploitation courant publié stable par rapport à 2014 malgré des effets de change défavorables sur l’exercice.

· Un résultat net part du Groupe atteignant 177 millions d’euros, en hausse de 7,7%.

· Proposition d’un dividende de 0,84 euro par action, soit un taux de distribution de 96%[2] (contre 97% en 2014).

· Des réalisations significatives en 2015, en ligne avec la stratégie du Groupe :

o Une croissance solide des solutions Avantages aux salariés (+6,7% en données comparables).
Avec un poids représentant désormais 16% du volume d’émission total du Groupe, les
solutions de Gestion des frais professionnels enregistrent une forte progression de
+21,5% en données comparables sur l’année.

o Des acquisitions stratégiques dans les Avantages aux salariés avec l’augmentation de la participation dans ProwebCE en France, et dans la Gestion des frais professionnels avec l’acquisition de 34% d’UTA en Allemagne et l’annonce, début 2016, de la création d’une coentreprise avec Embratec au Brésil.

o La poursuite du passage au numérique, avec 65,4% de volume d’émission issu de solutions dématérialisées fin 2015.

RESULTATS ANNUELS 2015

Lors de sa séance du 10 février 2016, le Conseil d’administration a arrêté les comptes consolidés[3] du Groupe au 31 décembre 2015.

Principaux agrégats financiers 2015 :

(en millions d’euros) 2015 2014 % Variation
Publiée Organique[4]
Volume d’émission 18 273 17 713 +3,2% +8,7%
Chiffre d’affaires opérationnel avec VE[5]
Chiffre d’affaires opérationnel sans VE
Chiffre d’affaires financier
Chiffre d’affaires total
848
152
69
1 069
843
115
76
1 034
+0,5%
+32,2%
-9,3%
+3,3%
+7,4%
+4,3%
-0,5%
+6,4%
Résultat d’exploitation courant opérationnel
Résultat d’exploitation courant financier
Résultat d’exploitation courant total
272
69
341
267
76
343
+1,8%
-9,3%
-0,6%
+12,6%
-0,5%
+9,7%
Résultat net, part du Groupe 177 164 +7,7%
Résultat courant après impôt[6] 199 194 +2,3%
Résultat courant après impôt par action (en ?) 0,87 0,86

Volume d’émission : 18,3 milliards d’euros, en progression de +8,7% en données comparables

En ligne avec l’objectif historique du Groupe à moyen terme visant à réaliser une croissance organique annuelle comprise entre +8% et +14%, le volume d’émission de 2015 s’élève à 18 273 millions d’euros, en hausse de +8,7%. L’évolution est de +3,2% en données publiées, intégrant :

  • des effets de périmètre de +0,9%, incluant notamment les acquisitions Bonus (Brésil) et Nets Prepaid (Finlande) ;
  • des effets de change de -6,4% sur la période, liés principalement à la dépréciation du real brésilien par rapport à l’euro (-15,4%).
  • Volume d’émission par région :
Croissance organique 1er trimestre 2ème trimestre 3ème trimestre 4ème trimestre 2015
Amérique latine +17,3% +13,4% +9,0% +10,9% +12,4%
Europe +2,7% +4,3% +4,1% +5,4% +4,2%
Reste du monde +16,0% +16,9% +12,6% +14,1% +14,8%
TOTAL +10,0% +9,3% +7,0% +8,4% +8,7%

L’Amérique latine enregistre un volume d’émission de 8,9 milliards d’euros (soit 48% du total du Groupe), en hausse de +12,4% en données comparables sur l’année.

Au Brésil, le volume d’émission progresse de +8,5% en données comparables en 2015, malgré un environnement économique fortement dégradé. Le volume d’émission des solutions Avantages aux salariés continue à croître et affiche une hausse de +4,8% en données comparables, malgré une augmentation significative et rapide du chômage[7]. L’activité Gestion des frais professionnels progresse quant à elle à un rythme très soutenu de +23,1% en données comparables, reflétant le potentiel de croissance significatif de ce marché.

En Amérique latine hispanique, le volume d’émission est en hausse de +19,1% en données comparables, illustrant la bonne performance des activités Avantages aux salariés (+18,8% en données comparables) et Gestion des frais professionnels (+19,2% en données comparables). Le Mexique, premier pays contributeur de la zone, continue à enregistrer une croissance organique soutenue (+14,8% en données comparables) en dépit d’une base de comparaison élevée depuis le mois de juin[8].

En Europe, le volume d’émission annuel atteint 8,7 milliards d’euros (soit 47% du total du Groupe), en progression de +4,2% en données comparables.

La France enregistre une croissance organique de +3,7%, reflétant une nouvelle progression solide de la solution Ticket Restaurant® (+3,9%). Edenred est leader de la dématérialisation en France avec une part de marché de 65% sur le marché des titres-restaurant dématérialisés. Environ 30% des utilisateurs de la carte Ticket Restaurant® proviennent de nouveaux clients.
En Italie, la hausse du volume d’émission issu du secteur privé sur la période (+3,0% en données comparables), fait plus que compenser le recul attendu du volume d’émission issu du secteur public. La croissance dans les pays d’Europe centrale s’accélère (+7,2% en données comparables sur la période), grâce à un environnement économique plus favorable.
Par ailleurs, au Royaume-Uni, la solution Childcare Vouchers enregistre une croissance de +3,5% en données comparables.

Enfin, le volume d’émission de la zone Reste du monde augmente de +14,8% en données comparables sur l’année. Cette performance reflète notamment une forte croissance en Turquie, premier pays contributeur de la zone.

  • Volume d’émission par type de solutions :
Avantages
aux salariés
Gestion des frais professionnels Motivation et récompenses Programmes sociaux
publics
TOTAL
Volume d’émission
(en millions d’euros)
14 463 2 891 749 170 18 273
% du VE total 79% 16% 4% 1% 100%
Croissance organique +6,7% +21,5% +7,3% NS +8,7%

L’activité Avantages aux salariés liée à l’alimentation et à la qualité de vie, qui représente 79% du volume d’émission à fin décembre 2015, affiche une croissance de +6,7%. L’activité Gestion des frais professionnels, deuxième pilier de l’offre d’Edenred, représente désormais 16% du volume d’émission, contre 14% fin 2014, et progresse à un rythme soutenu de +21,5%. L’activité Motivation et récompenses affiche quant à elle une bonne performance (+7,3%) malgré un contexte économique difficile en Europe.

Chiffre d’affaires total : 1,1 milliard d’euros, en hausse de +6,4% en données comparables

Croissance organique 1er trimestre 2ème trimestre 3ème trimestre 4ème trimestre 2015
Chiffre d’affaires opérationnel avec VE +9,0% +9,2% +5,3% +6,3% +7,4%
Chiffre d’affaires opérationnel sans VE +4,0% +3,7% +6,9% +3,0% +4,3%
Chiffre d’affaires financier +2,7% -2,7% -1,6% -0,4% -0,5%
Chiffre d’affaires total +8,0% +7,7% +4,9% +5,4% +6,4%

Le chiffre d’affaires total s’établit en 2015 à 1,1 milliard d’euros, en progression de +6,4% en données comparables. Il est composé du chiffre d’affaires opérationnel avec volume d’émission (+7,4% en données comparables), du chiffre d’affaires opérationnel sans volume d’émission (+4,3% en données comparables) et du chiffre d’affaires financier (-0,5% en données comparables).

En données publiées, l’évolution est de +3,3%, après prise en compte des effets de périmètre (+3,5%) et d’un impact de change de -6,6%.

  • Chiffre d’affaires opérationnel avec volume d’émission : hausse de +7,4% en données comparables

Le chiffre d’affaires opérationnel avec volume d’émission atteint 848 millions d’euros, en hausse de +7,4% en données comparables.

En 2015, la croissance organique du chiffre d’affaires opérationnel avec volume d’émission est inférieure de 130 points de base à la croissance du volume d’émission. Cette différence résulte d’effets de mix variés (types de solutions, pays, contrats), et reflète notamment des renégociations des commissions clients dans plusieurs pays, ainsi que la sortie de contrats de taille importante à faible profitabilité.

Chiffre d’affaires opérationnel avec volume d’émission par région :

Croissance organique 1er trimestre 2ème trimestre 3ème trimestre 4ème trimestre 2015
Amérique latine +14,8% +14,5% +8,0% +10,9% +11,9%
Europe +3,2% +3,3% +1,6% +1,3% +2,3%
Reste du monde +13,2% +11,8% +9,8% +12,7% +11,8%
TOTAL +9,0% +9,2% +5,3% +6,3% +7,4%
  • Chiffre d’affaires financier stable en données comparables

Le chiffre d’affaires financier atteint 69 millions d’euros, un niveau quasiment stable en données comparables (-0,5%) en ligne avec l’évolution attendue sur l’ensemble de l’année. Il résulte d’une progression solide en Amérique latine (+12,6% en données comparables) et d’une décroissance en Europe (-15,2% en données comparables), reflétant l’évolution des taux d’intérêt dans ces régions.

Résultat d’exploitation courant à 341 millions d’euros, en hausse de +9,7% en données comparables

En 2015, le résultat d’exploitation courant total de 341 millions d’euros est stable en données publiées. En données comparables, il augmente de 33 millions d’euros, soit une hausse de +9,7%. Les effets de périmètre contribuent positivement à hauteur de 6 millions d’euros, tandis que les effets de change ont un impact négatif de 41 millions d’euros. Le résultat d’exploitation courant total est composé du résultat d’exploitation courant opérationnel et du résultat d’exploitation courant financier, égal au chiffre d’affaires financier.

Résultat d’exploitation courant opérationnel 2015 par région :

(en millions d’euros)

2015



2014

% Variation
Publiée Organique
Amérique latine 169 178 -4,7% +15,5%
Europe 118 103 +13,7% +6,0%
Reste du monde 8 5 n/a n/a
Structures mondiales (23) (19) +16,7% +9,8%
TOTAL 272 267 +1,8% +12,6%

Le résultat d’exploitation courant opérationnel (hors chiffre d’affaires financier) s’établit à 272 millions d’euros, en hausse de +12,6% en données comparables. Cette bonne performance reflète un taux de transformation opérationnel de 50,3%, en ligne avec l’objectif de plus de 50%.

L’Amérique latine affiche une très forte performance, avec un résultat d’exploitation courant opérationnel en croissance organique de +15,5%, à comparer à une croissance du chiffre d’affaires opérationnel avec volume d’émission de +11,9%. En Europe, la croissance du résultat d’exploitation courant opérationnel atteint +6,0% en données comparables, par rapport à une croissance du chiffre d’affaires opérationnel avec volume d’émission de +2,3%.

Le Groupe rappelle que les marges opérationnelles de ses différentes filiales ne sont pas affectées par l’évolution des taux de change. Ainsi, à taux de change et périmètre comparables, le taux de marge opérationnelle du Groupe progresse en 2015 de 27,9% à 29,3%. Néanmoins, compte tenu des différences de profitabilité opérationnelle entre ses différentes filiales, et de leur poids respectif dans les résultats du Groupe, la marge opérationnelle consolidée du Groupe subit un effet de mix géographique défavorable lié à l’évolution des taux de change. Après prise en compte de cet effet et des changements de périmètre intervenus au cours de l’exercice, la marge opérationnelle se maintient à un niveau élevé et s’établit à 27,2%.

Résultat courant après impôt

Après prise en compte du résultat financier (-47 millions d’euros), du résultat des sociétés mises en équivalence (9 millions d’euros), de l’impôt (-98 millions d’euros) et des intérêts minoritaires (-5 millions d’euros), le résultat courant après impôt s’établit à 199 millions d’euros, contre 194 millions d’euros en 2014, soit une hausse de +2,3%.
Le résultat net part du Groupe s’établit à 177 millions d’euros en 2015, contre 164 millions d’euros en 2014, soit une augmentation de +7,7%.

Une situation financière solide

Le modèle économique d’Edenred, fortement générateur de cash flows, permet d’atteindre fin 2015 une marge brute d’autofinancement avant éléments non récurrents (FFO) de 280 millions d’euros, en progression de +12,5% en données comparables, et en ligne avec l’objectif de générer une croissance supérieure à 10% par an.

Le free cash flow généré sur l’exercice s’élève à 311 millions d’euros. Un montant net total de
191 millions d’euros
a été affecté au titre du dividende et des rachats d’actions, et 240 millions d’euros ont été dédiés aux acquisitions.
Après prise en compte de ces éléments, ainsi que d’effets de change négatifs et d’éléments non-récurrents pour un total de 249 millions d’euros, la position de dette nette du Groupe s’élève à
637 millions d’euros à fin 2015, contre 268 millions d’euros à fin 2014.

Le ratio de marge brute d’autofinancement sur dette nette ajustées est estimé à 31% à fin 2015, en ligne avec les critères de Standard & Poor’s, permettant une notation « Strong Investment Grade ».

REALISATIONS CLES 2015

L’année 2015 constitue une année de solides performances pour le Groupe. Dans un contexte marqué par les difficultés macroéconomiques au Brésil, premier pays du Groupe, mais également par une accélération de la croissance en Europe, la performance enregistrée démontre la solidité du modèle économique d’Edenred.
Le Groupe parvient à maintenir une forte dynamique commerciale, un niveau élevé de profitabilité, et publie un résultat d’exploitation stable, en dépit de forts impacts de change négatifs. L’innovation demeure un axe majeur de développement, et les acquisitions réalisées par le Groupe en 2015 (UTA en Allemagne, ProwebCE en France) et début 2016 (Embratec au Brésil) contribuent à préparer la croissance future et l’amélioration des marges.
2015 a par ailleurs été marquée par les nominations successives de Bertrand Dumazy en tant que Président-directeur général et Patrick Bataillard en tant que Directeur général Finances. L’ensemble de l’équipe de management s’est engagé dans un processus d’élaboration du prochain plan stratégique du Groupe à moyen terme (2017-2020).

Une solide croissance des Avantages aux salariés

En 2015, l’activité Avantages aux salariés représente 79% du volume d’émission total et enregistre une croissance de +6,7% en données comparables sur l’année.

Cette performance solide résulte notamment d’une bonne performance commerciale, favorisée par des taux de pénétration encore faibles dans l’ensemble des marchés du Groupe et par la formalisation de l’économie dans les pays émergents.
Le Groupe dispose ainsi de fondamentaux solides et d’une forte diversification géographique qui lui permettent d’afficher une bonne résistance à une conjoncture économique parfois difficile. Ainsi, dans un contexte économique fortement dégradé au Brésil, le Groupe est parvenu à enregistrer une croissance de 4,8% dans ce pays pour ses solutions d’Avantages aux salariés sur l’année 2015. Par ailleurs, en Europe centrale, après plusieurs années de crise, la croissance organique du volume d’émission s’est accélérée à la faveur de la reprise économique dans la zone.

Le Groupe développe également de nouvelles opportunités de croissance via le lancement de nouvelles solutions. En Allemagne, la solution Ticket Plus Card, permettant aux entreprises de distribuer des fonds dédiés à l’achat de produits de base[9], poursuit son développement soutenu et enregistre environ 130 000 nouveaux bénéficiaires en 2015.

Accélération et internationalisation du développement dans la Gestion des frais professionnels

L’année 2015 a constitué une nouvelle étape clé dans le développement de l’activité Gestion des frais professionnels, qui représente désormais 16% du volume d’émission du Groupe, soit deux points de plus qu’en 2014.

L’activité, qui bénéficie de la faible pénétration des différents marchés, a enregistré une forte croissance de +21,5% en données comparables sur l’année, grâce au gain de nouveaux clients, en particulier sur la solution Ticket Car dont le succès s’est confirmé en 2015 en Amérique latine.
En 2015, le Groupe a également lancé des initiatives prometteuses sur ce marché en croissance, parmi lesquelles :

  • Le partenariat en juillet 2015 avec le groupe Daimler via une alliance commerciale afin de lancer une solution commune sur le marché brésilien des cartes-essence. Ce partenariat a été rendu possible grâce aux bonnes relations nouées entre Edenred et Daimler en tant qu’associés au sein d’UTA.
  • Le lancement par UTA fin 2015 d’une offre de carte-carburant et de maintenance sur le marché roumain, en s’appuyant sur la forte présence commerciale d’Edenred et sur un réseau d’affiliation constitué de plus de 430 stations-services dans le pays.
  • Le lancement de Spendeo, solution de gestion des frais de déplacements professionnels, en Roumanie et en Allemagne.

Une année d’acquisitions stratégiques

Au cours de l’année 2015, Edenred a réalisé des acquisitions stratégiques à fort potentiel, en cohérence avec sa stratégie, aussi bien dans le secteur des Avantages aux Salariés que dans celui de la Gestion des frais professionnels.

  • En février 2015, le Groupe a finalisé l’acquisition d’une participation de 34% au capital d’UTA, leader européen des cartes-essence pour les flottes de véhicules lourds. Assortie d’une option d’achat qui permettra au Groupe d’atteindre une participation de 51% à partir de 2017, cette opération représente une opportunité unique d’accélérer le développement du Groupe sur le marché de la gestion des frais professionnels en Europe.
  • En mars 2015, le Groupe a porté sa participation au capital de la société ProwebCE de 10% à 62%. Leader français des solutions à destination des comités d’entreprises, ProwebCE offre une gamme complète de solutions avec notamment une plateforme de e-commerce permettant aux salariés d’utiliser les fonds qui leur sont accordés annuellement par leur comité d’entreprise pour l’achat de biens ou de services dans les domaines de la culture et des loisirs. Sur cette plateforme, les salariés peuvent en particulier commander des chèques ou cartes cadeaux et bénéficier de réductions sur plus d’un million d’offres de commerçants. Cette opération permet à Edenred d’enrichir son offre à destination des bénéficiaires et de renforcer son positionnement sur le marché des comités d’entreprises, estimé à plus de 15 milliards d’euros.
  • Enfin, début 2016, Edenred a annoncé la signature d’un accord avec la société brésilienne Embratec visant notamment à regrouper ses propres activités de gestion des frais professionnels au Brésil avec celles d’Embratec au sein d’une coentreprise détenue à 65% par Edenred et à 35% par les actionnaires fondateurs d’Embratec. Ce rapprochement donnera ainsi naissance à un acteur majeur sur le marché de la gestion des frais professionnels au Brésil, dont le taux de pénétration reste faible et le potentiel de croissance élevé. Cette opération est soumise à l’examen des autorités compétentes et sa finalisation est prévue au cours du premier semestre 2016.

Progression continue du passage au numérique

Le passage au numérique poursuit sa progression à un rythme soutenu, avec un volume d’émission dématérialisé qui atteint 65,4%[10] en fin d’année, en progression de 3,4 points sur un an.

En Europe, la transition initiée depuis 2010 s’accélère, avec désormais 36% des transactions réalisées sous format numérique (contre 29% fin 2014, soit une progression de 7 points).
La carte Ticket Restaurant® en France compte environ 140 000 bénéficiaires à fin décembre, dont environ 30% issus de nouveaux clients. Désormais, 10% du nombre total des bénéficiaires détiennent ainsi une carte Ticket Restaurant®, faisant d’Edenred le leader de la dématérialisation sur le marché français.
En Amérique latine, la part de volume d’émission dématérialisé atteint 94% à fin 2015, en progression de 2 points par rapport à 2014.
La zone Reste du monde affiche, quant à elle, un volume d’émission dématérialisé de 70%, en progression de 4 points par rapport à 2014.

POLITIQUE DE DIVIDENDE

Le dividende proposé au titre de l’exercice 2015 s’élèvera à 0,84? par action, représentant un taux de distribution du résultat courant après impôt de 96% (contre 97% en 2014) et un taux de distribution du résultat net part du Groupe de 108% (contre 115% en 2014). Les actionnaires auront le choix entre un paiement 100% en espèces ou 50% en espèces et 50% en actions[11]. Ce dividende sera soumis à l’approbation des actionnaires à l’occasion de l’Assemblée générale mixte d’Edenred qui se tiendra le 4 mai 2016.

PERSPECTIVES 2016

Pour l’année 2016, la croissance organique du volume d’émission est attendue en ligne avec l’objectif historique du Groupe compris entre +8% et +14%. En l’absence de signaux de reprise économique au Brésil, elle devrait s’inscrire dans le bas de cette fourchette.
Concernant le taux de transformation opérationnel, dont l’objectif historique du Groupe est d’être supérieur à 50%, le Groupe visera à l’améliorer par rapport au niveau enregistré au deuxième semestre 2015 (42%).
Enfin, le Groupe attend pour 2016 une progression du FFO dans le bas de l’objectif historique de croissance annuelle de plus de 10% en données comparables.

La sensibilité du résultat d’exploitation courant à une variation à la hausse ou à la baisse de 5% des devises, actualisée en 2015, est de 7,6 millions d’euros pour le réal brésilien, 1,5 million d’euros pour le peso mexicain et 0,4 million d’euros pour le bolivar fuerte vénézuélien.

Après une année 2015 marquée par de forts succès opérationnels dans un contexte macro-économique difficile notamment au Brésil, le Groupe a identifié cinq axes prioritaires pour l’année 2016 : la poursuite du développement et de l’innovation dans les solutions d’Avantages aux salariés ; l’accélération du développement dans le secteur de la Gestion des frais professionnels ; le développement et la monétisation des opportunités liées à la dématérialisation ; l’accroissement de la mutualisation des ressources technologiques ; la définition d’un plan stratégique. Le Groupe a en effet engagé début 2016 le projet Fast Forward, visant à élaborer un plan stratégique ambitieux et fédérateur pour la période 2017-2020.
PROCHAINS RENDEZ-VOUS

Chiffre d’affaires du premier trimestre 2016 le 14 avril 2016.

Assemblée générale le 4 mai 2016.

Résultats semestriels 2016 le 22 juillet 2016.

Chiffre d’affaires du troisième trimestre 2016 le 13 octobre 2016.

___

Edenred, inventeur de Ticket Restaurant® et leader mondial des services prépayés aux entreprises, conçoit et gère des solutions qui améliorent l’efficacité des organisations et le pouvoir d’achat des individus.
Les solutions proposées par Edenred garantissent que les fonds attribués par les entreprises seront affectés à une utilisation spécifique. Elles permettent de gérer :

  • les avantages aux salariés (Ticket Restaurant®, Ticket Alimentación, Ticket CESU, Childcare Vouchers.)
  • les frais professionnels (Ticket Car, Ticket Clean Way, Repom .)
  • la motivation et les récompenses (Ticket Compliments, Ticket Kadéos.)

Le Groupe accompagne également les institutions publiques dans la gestion de leurs programmes sociaux.
Coté à la Bourse de Paris, Edenred est présent dans 42 pays avec 6 300 collaborateurs, 660 000 entreprises et collectivités clientes, 1,4 million de prestataires affiliés et 41 millions de bénéficiaires. En 2015, Edenred a réalisé un volume d’émission de 18,3 milliards d’euros.

Ticket Restaurant® ainsi que les autres dénominations des programmes et services proposés par Edenred sont des marques déposées dont le groupe Edenred est propriétaire.

Suivre Edenred sur Twitter : www.twitter.com/Edenred

___

CONTACTS EDENRED


Relations presse


Anne-Sophie Sibout
+33 (0)1 74 31 86 11
anne-sophie.sibout@edenred.com



Astrid de Latude
+33 (0)1 74 31 87 42
astrid.delatude@edenred.com










Relations investisseurs et actionnaires


Louis Igonet
+33 (0)1 74 31 87 16
louis.igonet@edenred.com

Aurélie Bozza
+33 (0)1 74 31 84 16
aurelie.bozza@edenred.com

Elisabeth Pascal
(numéro vert gratuit) : 0 805 652 662
relations.actionnaires@edenred.com

ANNEXES

Volume d’émission

T1 T2 T3 T4 FY
2015 2014 2015 2014 2015

Print Friendly, PDF & Email

EDENRED S.A. : RESULTATS ANNUELS 2015

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |
neque. velit, suscipit tempus mattis in