Covidien
plc (NYSE: COV) a publié aujourd’hui ses résultats du premier trimestre
de l’exercice 2013 (d’octobre décembre 2012). Les ventes nettes du
premier trimestre, soit 3,06 milliards de dollars, sont en hausse de 5 %
par rapport aux 2,90 milliards de dollars enregistrés lors de la même
période l’an dernier. L’évolution des taux de change a réduit le taux de
croissance des ventes trimestrielles d’un point de pourcentage.

Au premier trimestre 2012, la marge brute s’est élevée 57,5 %, soit
une chute de 1,2 point de pourcentage par rapport aux 58,7 % pour la
même période de l’exercice précédent. Après ajustement, hors éléments
exceptionnels précisés dans le tableau de rapprochement trimestriel des
mesures hors-PCGR ci-joint, la marge brute du premier trimestre 2013 de
57,5 % était inférieure de 1,3 point de pourcentage par rapport sa
valeur de l’année précédente. Ce déclin est largement dû l’évolution
défavorable des taux de change, et partiellement compensé par une
répartition positive des activités et l’amélioration de la productivité.

Les frais de vente, frais généraux et dépenses administratives pour le
premier trimestre 2013, supérieurs ceux de la même période de
l’exercice précédent, s’expliquent par les dépenses engagées en raison
des récentes acquisitions, et par des dépenses correspondant aux
initiatives de croissance, notamment les investissements réalisés pour
accroître la présence de la Société sur les marchés émergents. Les
dépenses de recherche et développement (R et D) du premier trimestre
2013 représentaient 4,9 % des ventes nettes, contre 5,0 % des ventes
lors du premier trimestre 2012.

Pour le premier trimestre de 2013, la société a annoncé un revenu
d’exploitation de 658 millions de dollars, contre 636 millions de
dollars pour la même période de l’exercice précédent. Le revenu
d’exploitation ajusté pour le premier trimestre 2013, hors éléments
exceptionnels précisés dans le tableau ci-joint, se chiffre 686
millions de dollars, contre 705 millions de dollars l’année précédente.
Le bénéfice d’exploitation ajusté pour le premier trimestre 2013, hors
éléments exceptionnels, représentait 22,4 % des ventes, contre 24,3 % il
y a un an.

Le taux d’imposition effectif a atteint 19,2 % au premier trimestre
2013, contre 16,7 % au premier trimestre 2012. Hors éléments
exceptionnels précisés dans le tableau ci-joint, le taux d’imposition
ajusté pour le premier trimestre 2013 s’élève 18,0 %, contre 17,4 % au
premier trimestre l’an dernier.

Le bénéfice dilué par action PCGR a atteint 1,03 dollars au premier
trimestre 2013, contre 1,02 dollars par action au même trimestre de
l’exercice précédent. Hors éléments exceptionnels précisés dans le
tableau ci-joint, le bénéfice dilué par action ajusté du premier
trimestre 2013 se monte 1,10 dollars, contre 1,13 dollars il y a un an.

« Nous avons merveilleusement débuté l’exercice 2013, et les résultats
du premier trimestre dépassent nos attentes, » a déclaré José E.
Almeida, président du conseil, président et directeur général. « La
croissance de notre vaste secteur des dispositifs médicaux a continué de
dépasser la moyenne du marché, notamment dans des domaines clés tels que
les agrafes chirurgicales, l’énergie, les voies respiratoire et la
ventilation. Nous avons enregistré une très forte croissance sur les
marchés émergents, grâce notamment aux bénéfices générés par les
investissements importants réalisés récemment dans ces régions
croissance rapide.

« En conséquence de notre solide performance au premier trimestre et de
l’approbation récente, par la FDA américaine, des comprimés génériques
libération prolongée CONCERTA® , nous avons augmenté nos
prévisions de chiffre d’affaires pour l’exercice 2013, » a ajouté M.
Almeida. « Pendant le restant de l’année, nous prévoyons de renforcer
les investissements générateurs de croissance dans les domaines de la
Recherche et du Développement et de la vente, des frais généraux et de
l’administration, ce qui devrait accélérer notre croissance venir.
Nous restons confiants que notre solide gamme de produits, les
opportunités saisir sur les marchés émergents ainsi que les produits
prometteurs récemment ajoutés notre portefeuille nous permettront de
relever les grands défis que pose le marché mondial pour continuer
générer une croissance opérationnelle satisfaisante. »

RÉSULTATS PAR SECTEUR D’ACTIVITÉ

Dispositifs médicaux : les ventes de ce secteur ont progressé de
8 % au premier trimestre pour atteindre 2,13 milliards de dollars,
contre 1,98 milliards de dollars au cours du même trimestre de
l’exercice précédent. La croissance opérationnelle des ventes était de 9
%, l’évolution des taux de change ayant réduit le taux de croissance des
ventes trimestrielles d’un point de pourcentage. Sur le plan
opérationnel, les ventes de dispositifs endomécaniques au premier
trimestre ont bien progressé par rapport l’exercice précédent, du fait
d’une croissance deux chiffres des agrafes chirurgicales, avec, en
tête, nos innovantes recharges Tri-Staple™. Dans le segment des
dispositifs de réparation des tissus mous, la hausse des ventes reflète
la poussée des produits de suture, de maillage et de produits de
fixation mécanique. Le domaine de l’énergie a enregistré une hausse
trimestrielle deux chiffres de ses ventes, du fait principalement
d’une nouvelle augmentation des produits d’obturation des vaisseaux. Les
ventes opérationnelles dans le segment Oxymétrie et surveillance ont
augmenté et elles aussi enregistré une hausse deux chiffres,
favorisées par une solide progression des ventes de capteurs et de
moniteurs la suite de l’acquisition d’Oridion. Les ventes dans le
segment des voies respiratoires et de la ventilation sont également
largement supérieures celles de l’an dernier, en raison notamment
d’une augmentation deux chiffres des ventes de ventilateurs,
principalement due au rachat de Newport Medical. Les produits
vasculaires ont enregistré des ventes supérieures, favorisées par des
hausses exceptionnelles des dispositifs neuro-vasculaires et une bonne
performance des produits vasculaires périphériques.

Produits pharmaceutiques : les ventes du premier trimestre, qui
s’établissent 489 millions de dollars, sont restées pratiquement
stables par rapport celles du premier trimestre de l’exercice
précédent, qui s’élevaient 490 millions de dollars. Les ventes de
produits pharmaceutiques spécialisés sont en nette hausse par rapport
l’an dernier, du fait de la robuste performance des comprimés
libération prolongée d’EXALGO® (hydromorphone HCl) et de la
solide croissance des produits génériques, favorisée par le lancement
des comprimés génériques libération prolongée de CONCERTA ®
. Les ventes d’ingrédients pharmaceutiques actifs sont inférieures
celles du trimestre précédent, du fait principalement du calendrier
d’achat de la clientèle. Les ventes de produits de contraste sont en net
repli au cours de ce trimestre, reflétant des comparaisons difficiles
d’une commande ponctuelle lors de la même période l’an passé et un
affaiblissement continu aux États-Unis. Les ventes de produits
radio-pharmaceutiques progressent légèrement par rapport l’exercice
précédent. La Société prévoit toujours la scission du segment des
produits pharmaceutiques pour la mi-2013.

Fournitures médicales : les ventes du premier trimestre, qui
s’établissent 434 millions de dollars, ont augmenté de 2 % par rapport
aux 424 millions du même trimestre 2012. La croissance opérationnelle
des ventes était de 3 %, l’évolution des taux de change ayant réduit le
taux de croissance des ventes trimestrielles d’un point de pourcentage.
La hausse des ventes des produits de soins infirmiers a essentiellement
compensé la baisse de celles des produits SharpSafety™.

Au cours du premier trimestre 2013, Covidien a acheté environ 4,4
millions d’actions ordinaires dans le cadre de son programme de rachat
d’actions annoncé précédemment.

PRÉVISIONS FINANCIÈRES POUR 2013

Covidien a mis jour ses prévisions pour 2013 en tenant compte de la
récente approbation, par la FDA américaine, du générique CONCERTA®,
du dégrèvement fiscal pour la Recherche et le Développement, et des
meilleures performances opérationnelles réalisées ce stade de l’année
fiscale. La Société estime désormais que ses ventes nettes lors de
l’exercice 2013 augmenteront de 5 8 %, avec les taux de change
actuels, alors que l’objectif était d’atteindre une hausse de 3 6 % en
2013. Les ventes nettes devraient désormais être de 5 8 % supérieures
celles enregistrées en 2012 pour le segment des dispositifs médicaux;
elles devraient enregistrer une hausse deux chiffres ou supérieure
dans le segment des produits pharmaceutiques. En ce qui concerne les
fournitures médicales, les ventes nettes en 2013 devraient désormais
être de 1 3 % supérieures celles réalisées en 2012. La marge
opérationnelle prévue n’a pas été ajustée, en effet, elle devrait
toujours être comprise entre 22 et 23 %, hors incidence des éléments non
récurrents. Le taux fiscal réel, hors éléments non récurrents, devrait
désormais varier entre 17,5 % et 18,5 % alors que les indications
précédentes l’estimaient entre 18 % et 19 %.

Bien que la scission de l’activité des produits pharmaceutiques risque
d’avoir un effet quelque peu dilutif sur les prévisions 2013 de
Covidien, la solidité sous-jacente de ce segment, ainsi que les
bénéfices que devraient générer les comprimés génériques libération
prolongée CONCERTA® devraient compenser cette dilution.

À PROPOS DE COVIDIEN

Covidien est un chef de file mondial dans la fabrication de produits de
soins de santé qui crée des solutions médicales innovantes visant
améliorer les résultats thérapeutiques des patients et qui crée de la
valeur grâce son leadership et son excellence cliniques. Covidien
fabrique, distribue et assure l’entretien d’une gamme diversifiée de
produits leaders dans l’industrie qui se répartissent en trois segments
: les dispositifs médicaux, les produits pharmaceutiques et les
fournitures médicales. Covidien, qui a réalisé en 2012 un chiffre
d’affaires de 11,9 milliards de dollars, compte 43 000 employés dans 70
pays et commercialise ses produits dans plus de 140 pays. Veuillez
consulter le site www.covidien.com
pour de plus amples informations au sujet de nos activités.

CONCERTA est une marque de commerce déposée de ALZA Corporation.

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE ET DIFFUSION WEB

La société organisera aujourd’hui une conférence téléphonique pour les
investisseurs, partir de 8 h 30 Heure de l’Est des Etats-Unis. Il y a
trois façons d’accéder cette conférence :

  • Sur le site internet de Covidien : http://investor.covidien.com
  • Par téléphone : pour les participants qui souhaitent simplement
    écouter, tout comme ceux qui souhaitent participer la section «
    Questions/Réponses » de la téléconférence, le numéro d’appel aux
    États-Unis est le 800-561-2693. Pour les participants se trouvant hors
    des États-Unis, le numéro d’appel est le 617-614-3523. Le code d’accès
    pour tous les participants est le 83035324.
  • Par retransmission audio : une rediffusion de la conférence
    téléphonique sera disponible partir du 25 janvier 2012 11h30,
    jusqu’au 1 février 2012 17 h 00. Le numéro d’appel pour les
    participants aux États-Unis est le 888-286-8010. Pour les participants
    se trouvant hors des États-Unis, le numéro d’appel est le
    617-801-6888. Le code d’accès la rediffusion pour tous les appelants
    est le 90266221.

MESURES FINANCIÈRES HORS-PCGR

Ce communiqué de presse contient des mesures financières, dont la
croissance opérationnelle, la marge brute ajustée, le revenu
d’exploitation ajusté, le bénéfice par action ajusté et la marge
d’exploitation ajustée, qui sont considérées comme étant des mesures
financières non conformes aux principes comptables généralement reconnus
(PCGR), en vertu des règles applicables de la Commission des opérations
de bourse des États-Unis (SEC).

Ces mesures financières hors-PCGR doivent être considérées comme un
complément et non comme un substitut l’information financière préparée
conformément aux principes comptables généralement reconnus. La
définition de la société quant ces mesures hors-PCGR peut différer des
mesures intitulées de façon similaire et utilisées par d’autres sociétés.

Les mesures financières non-PCGR utilisées dans ce communiqué de presse
sont ajustées pour tenir compte d’éléments exceptionnels pouvant varier
considérablement ou être difficilement prévisibles. La société utilise
généralement ces mesures financières non-PCGR pour faciliter la prise de
décision financière et opérationnelle par la direction, y compris
l’évaluation de l’historique des résultats d’exploitation de Covidien,
la comparaison avec les résultats d’exploitation de ses concurrents et
la fixation de la rémunération incitative des dirigeants. Ces mesures
financières non-PCGR représentent un moyen supplémentaire d’analyser
certains aspects des opérations de la société qui, lorsqu’examinés au
regard des résultats PCGR et des rapprochements avec des mesures
financières PCGR correspondantes, peuvent permettre de mieux comprendre
les facteurs et les tendances exerçant un impact sur l’activité de
Covidien.

Les mesures financières hors-PCGR excluant l’effet des postes qui
contribuent l’augmentation ou la diminution des résultats des
opérations communiqués par la société, la direction conseille vivement
aux investisseurs d’analyser, dans leur totalité, les états financiers
consolidés de la société ainsi que les rapports déposés publiquement. Un
rapprochement entre les mesures financières hors-PCGR et les mesures
financières PCGR les plus directement comparables est inclus dans les
tableaux accompagnant ce communiqué de presse.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Tous les énoncés contenus dans ce communiqué de presse, qui ne
décrivent pas des faits historiques, peuvent constituer des énoncés
prospectifs dans le sens défini par la loi Private Securities Litigation
Reform Act de 1995. Tous les énoncés prospectifs de ce communiqué de
presse sont basés sur les convictions et attentes actuelles de la
direction, mais sont sujets un certain nombre de risques,
d’incertitudes et de changements liés aux circonstances, qui pourraient
entraîner des résultats réels ou actions de la société sensiblement
différents de ce qui est exprimé ou sous-entendu dans ces énoncés. Les
facteurs qui pourraient entraîner des résultats réels sensiblement
différents des attentes actuelles comprennent, mais sans s’y limiter,
notre capacité introduire et commercialiser efficacement de nouveaux
produits et suivre l’évolution de la technologie, les pratiques de
remboursement d’un faible nombre de grands assureurs privés et publics,
les efforts de maîtrise des dépenses des consommateurs, des groupements
d’achats, des payeurs tiers et des organisations gouvernementales, les
litiges relatifs la protection des droits de propriété intellectuelle,
une réglementation complexe et coûteuse, y compris celle concernant la
fraude en matière de soins de santé et la réglementation relative aux
abus, ainsi que la loi Foreign Corrupt Practices Act, les problèmes ou
perturbations de la fabrication ou de la chaîne d’approvisionnement,
l’augmentation du coût des matières premières, les rappels de produits
ou les alertes de sécurité et la publicité négative faite l’encontre
de Covidien ou de ses produits, ses obligations relatives aux
responsabilités vis- -vis des produits et d’autres obligations relatives
aux litiges, la cession de certaines activités ou lignes de produits,
notre capacité réaliser des acquisitions stratégiques d’autres
entreprises ou activités, y investir, ou nous associer celles-ci,
la concurrence, les risques associés aux activités menées hors des
États-Unis, les taux de change et les éventuelles dépenses relatives
la remise en état de l’environnement. Ces facteurs, ainsi que d’autres,
sont identifiés et décrits plus en détails dans notre rapport annuel sur
formulaire 10-K pour l’exercice clos au 28 septembre 2012 et dans les
autres rapports ultérieurs déposés auprès de la SEC. Nous déclinons
toute obligation de mettre jour ces énoncés prospectifs, moins que
la loi ne l’exige.

Covidien plc
Compte de résultats consolidés
Trimestres clos au 28 décembre 2012 et 30 décembre 2011
(en millions de dollars, sauf données par action)
Trimestre clos au pourcentage des Trimestre clos au Pourcentage des
28 décembre 2012 ventes nettes 30 décembre 2011 ventes nettes
Ventes nettes $ 3.056 100,0 % $ 2.898 100,0 %
Coût des produits vendus (1) 1.300 42,5 1.197 41,3
Marge brute 1.756 57,5 1.701 58,7
Frais de vente, frais généraux et dépenses administratives(1) 941 30,8 907 31,3
Dépenses de recherche et développement 149 4,9 144 5,0
Frais de restructuration, nets 8 0,3 14 0,5
Revenu d’exploitation 658 21,5 636 21,9
Charges d’intérêts (51 ) (1,7 ) (51 ) (1,8 )
Intérêts créditeurs 2 0,1 6 0,2
Autres 1 2 0,1
Revenu, avant impôts 610 20,0 593 20,5
Charge d’impôt 117 3,8 99 3,4
Revenu net $ 493 16,1 $ 494 17,0
Revenu net par action :
De base $ 1,04 $ 1,02
Diluée 1,03 1,02
Nombre moyen pondéré d’actions en circulation (en millions) :
De base 472 483
Dilué 477 486
(1) La charge d’amortissement des immobilisations
incorporelles est incluse dans les rubriques suivantes du compte de
résultat :
Coût des produits vendus $ 48 $ 39
Frais de vente, frais généraux et dépenses administratives 16 12
$ 64 $ 51
Covidien plc
Rapprochements non-PCGR
Trimestres clos au 28 décembre 2012 et 30 décembre 2011
(en millions de dollars, sauf données par action)
Trimestre clos au 28 décembre 2012
Ventes Marge brute

Marge
brute,
pourcentage

Revenu
opérationnel

Marge
opérationnelle,
pourcentage

Revenu
avant impôts

Revenu net(1)

Bénéfice
dilué
par action

PCGR $ 3.056 $ 1.756 57,5 % $ 658 21,5 % $ 610 $ 493 $ 1,03
Ajustements :
Frais de restructuration et connexes, nets(2) 1 9 9 3 0,01
coûts de séparation(3) 19 19 16 0,03
Questions fiscales(4) 11 0,02
Après ajustement $ 3.056 $ 1.757

Print Friendly, PDF & Email

Covidien publie ses résultats du premier trimestre

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |

Covidien plc (NYSE : COV) a publi? aujourd’hui ses r?sultats pour le
premier trimestre de l?exercice 2012 (d’octobre ? d?cembre 2011). Les
ventes nettes se montent ? 2,90 milliards de dollars, en progression de
5 % par rapport aux 2,77 milliards de dollars du premier trimestre de
l’exercice pr?c?dent. Le mouvement des taux de change n?a eu aucun
impact sur le taux de croissance des ventes trimestrielles.

La marge brute, qui s’?tablit ? 58,7 % au premier trimestre 2012, contre
56,7 % ? la m?me p?riode de l’exercice pr?c?dent, progresse de 2,0
points de pourcentage. Apr?s ajustement, la marge brute du premier
trimestre atteint 58,8 %, un niveau trimestriel record avec 1,2 point de
pourcentage au-dessus de sa valeur d’il y a un an. Cette am?lioration
refl?te une r?duction du co?t de production, les avantages tir?s de nos
programmes de restructuration, des taux de change favorables et un mix
d?activit?s positif.

Les frais de vente, g?n?raux et administratifs pour le premier trimestre
2012 sont sup?rieurs ? ceux de la m?me p?riode de l’ann?e pr?c?dente, en
raison de frais judiciaires sup?rieurs et de d?penses li?es ? des
initiatives de croissance, principalement pour d?velopper la pr?sence
commerciale et marketing de la Soci?t? sur les march?s ?mergents. Les
d?penses de recherche et d?veloppement (R-D) durant le premier trimestre
ont augment? de 21 % et repr?sentent 5,0 % des ventes nettes, contre 4,3
% au cours de la m?me p?riode de l’exercice pr?c?dent.

Au premier trimestre 2012, la Soci?t? a annonc? un revenu d’exploitation
de 636 millions de dollars, contre 549 millions pour la m?me p?riode de
l’exercice pr?c?dent. Le revenu d’exploitation ajust? pour le premier
trimestre 2012, hors ?l?ments exceptionnels pr?cis?s dans le tableau de
rapprochement trimestriel non-PCGR ci-joint, se chiffre ? 705 millions
de dollars, contre 615 millions l’ann?e pr?c?dente. Pour le premier
trimestre 2012, le revenu d’exploitation ajust?, hors ?l?ments
exceptionnels, repr?sente 24,3 % des ventes, contre 22,2 % l’an dernier.

Le taux d’imposition effectif atteint 16,7 % au premier trimestre 2012,
contre 16,1 % au premier trimestre 2011. Le taux d’imposition ajust? du
premier trimestre 2012, hors ?l?ments exceptionnels, s’?l?ve ? 17,4 %,
contre 18,4 % au premier trimestre 2011.

Pour le premier trimestre 2012, le b?n?fice dilu? par action tir? des
activit?s poursuivies et calcul? conform?ment aux PCGR se monte ? 1,02
dollar, contre 0,87 dollar pour la m?me p?riode de l’exercice pr?c?dent.
Hors ?l?ments exceptionnels, le b?n?fice dilu? par action ajust? du
premier trimestre 2012 atteint 1,13 dollar, contre 0,95 dollar l’an
pass?, soit une hausse de 19 %.

? Nous d?marrons extr?mement bien l?exercice 2012, avec une bonne
progression des ventes, une marge brute et une marge d?exploitation ?
des niveaux record et une augmentation ? deux chiffres de notre BPA ?, a
d?clar? Jos? E. Almeida, Pr?sident-directeur g?n?ral. ? Une nouvelle
fois, ces solides performances ont ?t? aliment?es par notre secteur
d?activit? le plus important, les Dispositifs m?dicaux, dont la
croissance a ?t? dop?e par une progression ? deux chiffres des domaines
?nergie et Produits vasculaires ?.

? Lors du premier trimestre, nous avons ?galement accru de mani?re
significative nos d?penses en R-D et continu? d?investir sur nos march?s
?mergents, o? les ventes ont une nouvelle fois connu une augmentation ?
deux chiffres ?, a ajout? M. Almeida. ? D?un point de vue perspectif,
bien que nous soyons soumis ? une certaine pression au niveau de nos
r?sultats publi?s en raison du r?cent raffermissement du dollar US, nous
maintenons nos estimations consensuelles de BPA annuel pour 2012. Nous
pr?voyons que notre vaste portefeuille de produits, notre solide
pipeline de nouveaux produits ainsi que les investissements strat?giques
en cours, financ?s par notre solide flux de tr?sorerie, g?n?reront
d?excellents r?sultats d?exploitation d?ici la fin de l?exercice 2012 et
ult?rieurement ?.

R?SULTATS PAR SECTEUR D’ACTIVIT?

Dispositifs m?dicaux – Les ventes ont progress? de 6 % au premier
trimestre pour atteindre 1,98 milliard de dollars, contre 1,88 milliard
au m?me trimestre de l’exercice pr?c?dent. La croissance a ?t? favoris?e
par les nouveaux produits et la hausse des volumes. Les ventes de
dispositifs endom?caniques au premier trimestre sont sup?rieures ?
celles de l’exercice pr?c?dent, du fait d’une hausse soutenue des
dispositifs d’agrafage, avec en t?te nos innovantes recharges
Tri-Staple?. Dans les dispositifs de r?paration des tissus mous, les
ventes ont ?t? l?g?rement inf?rieures ? celles de l?exercice pr?c?dent,
l’augmentation du volume des produits de suture ayant ?t? plus que
compens?e par la baisse des produits de maillage et de fixation
m?canique. Le domaine de l??nergie a une nouvelle fois enregistr? un
accroissement trimestriel solide, ? deux chiffres, du en grande partie ?
la poursuite de l?exceptionnelle progression des ventes de produits
d’obturation des vaisseaux. Dans le segment de l’oxym?trie et de la
surveillance, la croissance traduit principalement l?augmentation des
ventes de moniteurs. Dans le secteur des voies respiratoires et de la
ventilation, les ventes ont ?t? inf?rieures ? celles de l’exercice
pr?c?dent car la hausse des produits pour voies respiratoires a ?t?
?clips?e par une diminution des ventes de ventilateurs. Les ventes de
produits vasculaires ont nettement d?pass? celles du pr?c?dent exercice,
boost?es par des augmentations ? deux chiffres des produits
neurovasculaires et des produits pour insuffisance veineuse.

Produits pharmaceutiques – Les ventes du premier trimestre, qui
s’?tablissent ? 490 millions de dollars, sont sup?rieures de 4 % ?
celles du premier trimestre de l’an pass?, qui s’?taient ?lev?es ? 470
millions de dollars. Dans le domaine des sp?cialit?s pharmaceutiques,
les ventes ?taient l?g?rement sup?rieures ? celles de l?an dernier gr?ce
? une tarification favorable des g?n?riques et ? la croissance des
produits EXALGO? et PENNSAID?. Les ventes de
produits pharmaceutiques actifs ont progress? de 21 %, boost?es par une
nette augmentation dans le domaine des produits narcotiques, r?sultant
dans une large mesure de l?agenda des commandes des clients. La hausse
des ventes de produits de contraste r?sulte d?une commande unique ainsi
que de la progression des ventes hors ?tats-Unis. Les ventes de produits
radiopharmaceutiques ont l?g?rement d?clin? par rapport ? l?an dernier,
la hausse des ventes de g?n?rateurs ayant ?t? plus que compens?e par le
repli des ventes de thallium et d?autres produits.

Le 15 d?cembre 2011, la Soci?t? a annonc? son projet d?essaimer son
segment Produits pharmaceutiques pour cr?er une soci?t? anonyme
ind?pendante. Elle pr?voit que cette transaction s?effectuera sous la
forme d?une distribution de nouvelles actions, cot?es en bourse, dans la
nouvelle soci?t? pharmaceutique, qui sera exon?r?e d?imp?t pour les
actionnaires am?ricains. Covidien estime aujourd’hui que la finalisation
de cette transaction pourrait prendre jusqu’? 18 mois. Au d?but de ce
mois, la Soci?t? a annonc? la nomination de Mark Trudeau au poste de
Pr?sident de son secteur Produits pharmaceutiques et de Premier
Vice-pr?sident de la Soci?t?, avec effet au 1er f?vrier. Fort d?une
carri?re de 25 ans dans le secteur pharmaceutique, M. Trudeau est
actuellement Pr?sident-Directeur g?n?ral de Bayer Healthcare, LLC.

Fournitures m?dicales – Les ventes du premier trimestre se
montent ? 424 millions de dollars, quasiment inchang?es par rapport aux
422 millions enregistr?s lors du m?me trimestre de 2011 ; en
l’occurrence, la hausse des ventes de produits de soins infirmiers et
des produits chirurgicaux m?dicaux a contrecarr? le repli des produits
SharpSafety et OEM.

PERSPECTIVES POUR L’EXERCICE 2012

Covidien a mis ? jour ses orientations pour l?exercice 2012,
initialement formul?es en septembre 2011, afin de tenir compte du
raffermissement du dollar US par rapport ? la plupart des devises, ainsi
que d?une croissance du produit d?exploitation sup?rieure aux attentes.
La Soci?t? estime aujourd’hui que ses ventes nettes conna?tront une
hausse de 1 ? 3 % en 2012, compte tenu du taux de change aux cours
actuels, alors que la pr?c?dente orientation faisait ?tat de ventes en
hausse de 3 ? 5 % en 2012. Par rapport ? 2011, les ventes nettes
devraient progresser de 2 ? 5 % dans le secteur des dispositifs
m?dicaux, de 1 ? 4 % dans le secteur des produits pharmaceutiques, et
reculer de 0 ? 2 % dans le segment des fournitures m?dicales. Sur une
base op?rationnelle, hors impact des taux de change, Covidien estime
d?sormais que les ventes globales de la Soci?t? augmenteront de 3 ? 5 %
lors de l?exercice 2012, soit environ un point de pourcentage au-dessus
de sa pr?c?dente orientation.

La Soci?t? ne modifie pas ses orientations quant ? sa marge
d?exploitation, qui reste entre 22 et 23 %, ni ? son taux d?imposition
effectif, inchang? ? 17-18 %. La marge d?exploitation comme le taux
d?imposition excluent les ?l?ments exceptionnels. De m?me, La Soci?t?
maintient son orientation pour le flux de tr?sorerie disponible, ? 1,9
milliard de dollars au moins (tr?sorerie nette procur?e par les
activit?s poursuivies moins les d?penses en capital), hors paiements de
toute taxe successorale.

? PROPOS DE COVIDIEN

Covidien est une soci?t? internationale de premier plan de produits de
soins de sant? qui cr?e des solutions m?dicales innovantes en vue
d’am?liorer l’?tat de sant? du patient, et qui apporte de la valeur par
sa pr??minence et son excellence cliniques. Covidien fabrique, distribue
et assure le service apr?s-vente d’une gamme vari?e de lignes de
produits leaders dans trois secteurs : les dispositifs m?dicaux, les
produits pharmaceutiques et les fournitures m?dicales. Covidien, qui a
r?alis? un chiffre d’affaires de 11,6 milliards de dollars en 2011,
compte 41 000 employ?s dans plus de 65 pays et commercialise ses
produits dans plus de 140 pays. Veuillez consulter le site www.covidien.com
pour de plus amples informations sur nos activit?s.

CONF?RENCE T?L?PHONIQUE ET DIFFUSION WEB

La soci?t? tiendra aujourd’hui une conf?rence t?l?phonique pour les
investisseurs, ? partir de 8h30 HE. Il y a trois fa?ons d’acc?der ?
cette conf?rence :

  • Sur le site Internet de Covidien : http://investor.covidien.com
  • Par t?l?phone : pour les participants qui souhaitent simplement
    ?couter, tout comme ceux qui souhaitent participer ? la partie ?
    Questions/R?ponses ? de la t?l?conf?rence, le num?ro d’appel aux
    ?tats-Unis est le 866-383-8119. Pour les participants se trouvant hors
    des ?tats-Unis, le num?ro d’appel est le 617-597-5344. Le code d’acc?s
    pour tous les participants est le 67436141.
  • Par retransmission audio : une rediffusion de la conf?rence sera
    disponible ? partir de 11h30 le 26 janvier 2012 et jusqu’au 2 f?vrier
    2012 ? 17h00. Le num?ro d’appel pour les participants aux ?tats-Unis
    est le 888-286-8010. Pour les participants se trouvant hors des
    ?tats-Unis, le num?ro d?appel est le 617-801-6888. Le code d’acc?s ?
    la rediffusion pour tous les appelants est le 83053610.

MESURES FINANCI?RES NON-PCGR

Ce communiqu? de presse contient des mesures financi?res, telles que la
croissance op?rationnelle, la marge brute ajust?e, le revenu
d’exploitation ajust?, le b?n?fice par action ajust?, la marge
d’exploitation ajust?e et le flux de tr?sorerie disponible, qui sont
consid?r?es comme ?tant des mesures financi?res non conformes aux
principes comptables g?n?ralement reconnus (PCGR), en vertu des r?gles
applicables de la Commission des op?rations de bourse des ?tats-Unis
(SEC).

Ces mesures financi?res non-PCGR doivent ?tre consid?r?es comme un
compl?ment et non comme un substitut ? l’information financi?re pr?par?e
conform?ment aux principes comptables g?n?ralement reconnus. La
d?finition de ces mesures non-PCGR utilis?e par la Soci?t? peut diff?rer
de mesures intitul?es de fa?on similaire et utilis?es par d’autres
soci?t?s. La Soci?t? d?finit le flux de tr?sorerie disponible comme la
tr?sorerie nette procur?e par les activit?s poursuivies moins les
d?penses en capital.

Les mesures financi?res non-PCGR utilis?es dans ce communiqu? de presse
sont ajust?es pour tenir compte d’?l?ments exceptionnels pouvant varier
consid?rablement ou ?tre difficilement pr?visibles. La Soci?t? utilise
g?n?ralement ces mesures financi?res non-PCGR pour faciliter la prise de
d?cision financi?re et op?rationnelle par la direction, y compris
l’?valuation de l’historique des r?sultats d’exploitation de Covidien,
la comparaison avec les r?sultats d’exploitation de ses concurrents et
la fixation de la r?mun?ration incitative des dirigeants. Ces mesures
financi?res non-PCGR repr?sentent un moyen suppl?mentaire d’analyser
certains aspects des op?rations de la Soci?t? qui, lorsqu’examin?s au
regard des r?sultats PCGR et des rapprochements avec des mesures
financi?res PCGR correspondantes, peuvent permettre de mieux comprendre
les facteurs et les tendances exer?ant un impact sur l’activit? de
Covidien.

Parce que les mesures financi?res non-PCGR excluent l’effet des postes
qui feront augmenter ou diminuer les r?sultats des op?rations
communiqu?s par la Soci?t?, la direction conseille vivement aux
investisseurs d’analyser, dans leur totalit?, les ?tats financiers
consolid?s de la Soci?t? ainsi que les rapports d?pos?s publiquement. Un
rapprochement entre les mesures financi?res non-PCGR et les mesures
financi?res PCGR les plus directement comparables est inclus dans les
tableaux accompagnant ce communiqu? de presse.

?NONC?S PROSPECTIFS

Toutes les d?clarations contenues dans ce communiqu? de presse, qui
ne d?crivent pas des faits historiques, peuvent constituer des
d?clarations pr?visionnelles dans le sens d?fini par la loi Private
Securities Litigation Reform Act de 1995. Toutes les d?clarations
pr?visionnelles de ce communiqu? de presse sont bas?es sur les
convictions et attentes actuelles de la direction, mais sont sujettes ?
un certain nombre de risques, d’incertitudes et de changements li?s aux
circonstances, qui pourraient entra?ner des r?sultats r?els ou actions
de la Soci?t? sensiblement diff?rents de ce qui est exprim? ou impliqu?
par ces d?clarations. Les facteurs qui pourraient entra?ner des
r?sultats r?els sensiblement diff?rents des attentes actuelles
comprennent, mais sans s’y limiter, notre capacit? ? introduire et ?
commercialiser efficacement de nouveaux produits et ? suivre l’?volution
de la technologie, les pratiques de remboursement d’un faible nombre de
grands assureurs priv?s et publics, les efforts de ma?trise des d?penses
des consommateurs, des groupements d’achats, des payeurs tiers et des
organisations gouvernementales, les litiges relatifs ? la protection des
droits de propri?t? intellectuelle, une r?glementation complexe et
co?teuse, y compris celle concernant la fraude en mati?re de soins de
sant? et la r?glementation relative aux abus, ainsi que la loi Foreign
Corrupt Practices Act, les probl?mes ou perturbations de la fabrication
ou de la cha?ne d’approvisionnement, l’augmentation du co?t des mati?res
premi?res, les rappels de produits ou les alertes de s?curit? et la
publicit? n?gative faite ? l’encontre de Covidien ou de ses produits,
ses obligations relatives aux responsabilit?s vis-?-vis des produits et
d’autres obligations relatives aux litiges, la cession de certaines
activit?s ou lignes de produits, notre capacit? ? r?aliser des
acquisitions strat?giques d’autres entreprises ou activit?s, ou ? y
investir, ou ? nous associer avec celles-ci, la concurrence, les risques
associ?s aux activit?s men?es hors des ?tats-Unis, aux taux de change et
d’?ventuels co?ts relatifs ? la remise en ?tat de l’environnement. Ces
facteurs et d’autres sont identifi?s et d?crits plus en d?tail dans
notre rapport annuel sur formulaire 10-K pour l’exercice fiscal clos au
30 septembre 2011, et dans les autres rapports ult?rieurs d?pos?s aupr?s
de la SEC. Nous d?clinons toute obligation de mettre ? jour ces ?nonc?s
prospectifs, ? moins que la loi ne l’exige.

? ? ? ? ? ? ? ?
?
Covidien plc
Compte de r?sultat consolid?
Trimestres clos au 30 d?cembre 2011 et au 24 d?cembre 2010
(en millions de dollars, sauf donn?es par action)
?
?
Trimestre clos au
30 d?cembre 2011

Pourcentage
des ventes nettes

Trimestre clos au
24 d?cembre 2010
Pourcentage
des ventes nettes
?
Ventes nettes $ 2.898 100,0 % $ 2.769 100,0 %
Co?t des produits vendus (1) ? 1.197 ? 41,3 ? 1.198 ? 43,3
B?n?fice brut 1.701 58,7 1.571 56,7
?
Frais de vente, g?n?raux et administratifs (1) 907 31,3 861 31,1
D?penses de recherche et d?veloppement 144 5,0 119 4,3
Frais de restructuration, nets 14 0,5 53 1,9
Remboursements aux actionnaires ? ? ? (11 ) (0,4 )
Revenu d’exploitation 636 21,9 549 19,8
?
Int?r?ts d?biteurs (51 ) (1,8 ) (52 ) (1,9 )
Int?r?ts cr?diteurs 6 0,2 5 0,2
Autres revenus ? 2 ? 0,1 ? 13 ? 0,5
Revenu des activit?s poursuivies, avant imp?ts sur les b?n?fices 593 20,5 515 18,6
?
Charge d’imp?t sur les b?n?fices ? 99 ? 3,4 ? 83 ? 3,0
Revenu des activit?s poursuivies 494 17,0 432 15,6
?
Pertes g?n?r?es par les activit?s abandonn?es, apr?s imp?ts sur les
b?n?fices
? ? ? (5 ) (0,2 )
Revenu net $ 494 ? 17,0 $ 427 ? 15,4
?
B?n?fice de base par action :
Revenu des activit?s poursuivies $ 1,02 $ 0,87
Pertes des activit?s abandonn?es (0,01 )
Revenu net 1,02 0,86
?
B?n?fice dilu? par action :
Revenu des activit?s poursuivies $ 1,02 $ 0,87
Pertes des activit?s abandonn?es (0,01 )
Revenu net 1,02 0,86
?
Nombre moyen pond?r? d’actions en circulation (en millions) :
De base 483 495
Dilu? 486 498
?
?
?
?

(1) L’amortissement des actifs incorporels est
inclus dans les rubriques suivantes du compte de r?sultat :

Co?t des produits vendus $ 39 $ 37
Frais de vente, g?n?raux et administratifs ? 12 ? ? 12 ?
$ 51 ? $ 49 ?
? ? ? ? ? ? ?
?
Covidien plc
Rapprochements non-PCGR
Trimestres clos au 30 d?cembre 2011 et au 24 d?cembre 2010
(en millions de dollars, sauf donn?es par action)
?
Trimestre clos au 30 d?cembre 2011
Ventes B?n?fice brut

Marge brute,
pourcentage

Revenu
d’exploitation

Marge d’exploitation,
pourcentage

Revenu des
activit?s poursuivies,
avant
imp?ts

sur les b?n?fices

Revenu des
activit?s
poursuivies

B?n?fice dilu?
par action
des activit?s
poursuivies

?
PCGR $ 2.898 $ 1.701 58,7 % $ 636

Print Friendly, PDF & Email

Covidien publie ses résultats du premier trimestre

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |
sem, consequat. felis Donec eget mattis tempus Donec libero