Covidien
plc (NYSE : COV) a annoncé aujourd?hui ses résultats pour le deuxième
trimestre de l?exercice 2013 (de janvier à mars 2013). Les ventes nettes
de 3,10 milliards de dollars au deuxième trimestre ont augmenté de 5 %
par rapport aux 2,95 milliards de dollars enregistrés au deuxième
trimestre de l?an dernier. La fluctuation des taux de change a réduit le
taux brut des ventes trimestrielles de deux points de pourcentage.

La marge brute de 57,6 % au deuxième trimestre 2013 a décliné de 0,3
point de pourcentage par rapport aux 57,9 % de la même période l?an
dernier. Sur une base ajustée, hors éléments exceptionnels mentionnés au
tableau de rapprochement trimestriel hors PCGR ci-joint en page 7, la
marge brute de 57,6 % au deuxième trimestre 2013 était inférieure de 0,5
point de pourcentage à celle de l?an dernier. Le déclin était
principalement dû à l?impact négatif de l?état d?arrêt et aux coûts
défavorables des matières premières dans le secteur des produits
pharmaceutiques, partiellement compensé par un effet mix favorable et
l?amélioration de la productivité.

Les frais de vente, généraux et administratifs pour le deuxième
trimestre 2013 étaient supérieurs à ceux du même trimestre l?an dernier.
Ceci s?explique par les dépenses associées aux acquisitions récentes, à
l?augmentation des coûts de scission, à la taxe sur les appareils
médicaux et aux initiatives de dépenses pour la croissance,
principalement destinées à étendre les ventes et la présence de la
société sur les marchés émergents. Les dépenses en recherche et
développement (R&D) au cours du deuxième trimestre 2013 représentaient
5,2 % des ventes nettes, contre 5,7 % des ventes au deuxième trimestre
2012. À l?exclusion des dépenses liées à un accord de licence, les
dépenses en R&D au cours du deuxième trimestre 2012 représentaient 5,3 %
des ventes nettes.

Au cours du deuxième trimestre 2013, la société a enregistré un revenu
d?exploitation de 596 millions de dollars, contre 609 millions de
dollars au cours de la même période l?an dernier. Le revenu
d?exploitation ajusté du deuxième trimestre 2013, en excluant les
éléments spécifiés sur le tableau joint, était de 688 millions de
dollars, par rapport à 652 millions de dollars de l?an dernier. Le
revenu d?exploitation ajusté du deuxième trimestre 2013, en excluant les
éléments spécifiés, représentait 22,2 % des ventes, contre 22,1 % des
ventes l?an dernier.

Le taux d?imposition effectif au deuxième trimestre 2013 était de 21,9
%, contre un taux d?imposition effectif de 13,6 % au cours du deuxième
trimestre 2012. Le taux d?imposition ajusté au deuxième trimestre 2013,
hors éléments exceptionnels mentionnés au tableau joint, était de 17,6
%, contre 17,1 % au cours du deuxième trimestre de l?an dernier.

Le bénéfice dilué par action selon les PCGR issu des activités
poursuivies était de 0,93 $ au cours du deuxième trimestre 2013, contre
1,01 par action à la même période l?an dernier. Le bénéfice dilué par
action ajusté au deuxième trimestre 2013 issu des activités poursuivies,
hors éléments exceptionnels mentionnés au tableau joint, était de 1,12
$, contre 1,05 $ au cours de la même période l?an dernier.

Pour le premier semestre 2013, les ventes nettes de 6,16 milliards de
dollars étaient supérieures de 5 % par rapport aux 5,84 milliards de
dollars au cours du premier semestre de l?année précédente, avec une
fluctuation des taux de change réduisant de deux points de pourcentage
le taux de croissance des ventes sur six mois.

La société a enregistré un revenu d?exploitation de 1,25 milliards de
dollars au cours du premier semestre 2013, pratiquement identique à
celui de la même période l?an dernier. Le revenu d?exploitation ajusté
sur six mois en 2013, hors éléments exceptionnels mentionnés au tableau
joint à la page 11, était de 1,37 milliards de dollars contre 1,36
milliards de dollars pour le premier semestre de l?année précédente. Le
revenu d?exploitation ajusté sur six mois en 2013, hors éléments
exceptionnels, représentait 22,3 % des ventes, contre 23,2 % l?an
dernier.

Le taux d?imposition effectif était de 20,5 % pour le premier semestre
2013, contre un taux d?imposition effectif de 15,2 % pour la même
période en 2012. En dehors des éléments exceptionnels mentionnés au
tableau joint, le taux d?imposition ajusté pour le premier semestre 2013
était de 17,8 %, contre 17,2 % pour le premier semestre 2012.

Pour le premier semestre 2013, le bénéfice dilué par action selon les
PCGR issu des activités poursuivies était de 1,96 $ contre 2,02 $ pour
la même période l?an dernier. En dehors des éléments exceptionnels
mentionnés au tableau joint, le bénéfice dilué par action ajusté issu
des activités poursuivies était de 2,22 $, contre 2,17 $ pour la même
période l?an dernier.

« Nos résultats pour le deuxième trimestre ont suivi le rythme de la
forte croissance du chiffre d?affaires et une augmentation du bénéfice
par action », a déclaré José E. Almeida, Président du Conseil, Président
et Directeur général. « Une nouvelle fois, les résultats probants de
notre secteur des appareils médicaux dans les produits d?agrafage, de
fermeture vasculaire et neurovasculaires ont été le principal moteur de
notre croissance. Nous avons également réalisé une hausse considérable
des ventes dans les produits pharmaceutiques, grâce aux résultats
excellents des produits génériques et de marque.

« Bien que les résultats que nous avons enregistrés aient subi un impact
négatif suite à des fluctuations défavorables des taux de change, la
croissance opérationnelle correspondait à nos attentes et nous avons à
nouveau généré des gains rapides sur les marchés émergents », a indiqué
M. Almeida. « Pour l?avenir, nous prévoyons d?effectuer les placements
nécessaires afin de renforcer notre croissance tout en continuant à
réaliser des résultats probants en termes de bénéfices. Notre
portefeuille solide de nouveaux produits, la croissance de nos
opportunités de vente et la flexibilité des capitaux devraient nous
permettre de relever les défis du marché international des soins de
santé et d?atteindre nos objectifs. »

RÉSULTATS PAR SECTEUR D?ACTIVITÉ

Appareils médicaux : les ventes, qui ont atteint 2,09 milliards
de dollars au cours du deuxième trimestre, étaient supérieures de 4 %
par rapport aux 2,00 milliards de dollars à la même période l?an
dernier. La croissance des ventes opérationnelles était de 6 %, du fait
que la fluctuation des taux de change a réduit le taux de croissance des
ventes trimestrielles de deux points de pourcentage. Cette croissance a
été générée par les nouveaux produits et l?augmentation du volume. Sur
le plan opérationnel, les ventes d?appareils endomécaniques au deuxième
trimestre ont connu une hausse modérée par rapport à celles de la même
période l?an dernier, grâce à une bonne progression des produits
d?agrafage propulsée par nos recharges innovantes Tri-Staple?. Dans la
réparation des tissus mous, les ventes étaient légèrement supérieures à
celles de l?an dernier, suivant le rythme des produits en maille
synthétique et sutures. Les ventes de produits énergétiques étaient
largement supérieures au niveau atteint à la même période l?an dernier,
principalement du fait de l?excellence continue des résultats des
produits de fermeture vasculaire, qui ont à nouveau enregistré un gain
de ventes trimestrielles à deux chiffres. Les ventes dans l?oxymétrie et
la surveillance ont grimpé en flèche par rapport à celles qui ont été
réalisées à la même période l?an dernier, propulsées par une progression
forte à deux chiffres pour les moniteurs et les capteurs. Les ventes de
produits pour les voies respiratoires et de ventilation étaient
supérieures à celles de l?an dernier, reflétant principalement un hausse
considérable des ventes de respirateurs, soutenues par l?acquisition de
Newport. Les produits vasculaires ont enregistré des ventes
trimestrielles supérieures, tandis que la baisse des ventes de produits
de compression a été largement compensée par des gains élevés pour les
produits neurovasculaires et une augmentation des ventes pour les
produits vasculaires périphériques et d?insuffisance veineuse.

Pour le premier semestre 2013, les ventes d?appareils médicaux ont
augmenté de 6 %, atteignant 4,22 milliards de dollars, par rapport aux
3,99 milliards de dollars enregistrés au cours de la même période l?an
dernier. La fluctuation des taux de change a réduit le taux de
croissance des ventes trimestrielles de deux points de pourcentage.

Produits pharmaceutiques : les ventes de 573 millions de dollars
au cours du deuxième trimestre étaient en hausse de 13 % par rapport aux
508 millions de dollars de ventes du deuxième trimestre l?an dernier.
Les ventes de produits pharmaceutiques spécialisés ont monté en flèche
par rapport à celles de la même période l?an dernier, principalement du
fait de la croissance exceptionnelle pour les produits génériques,
reflétant le lancement des comprimés Methylphenidate HCl ER au premier
trimestre, qui ont réalisé des ventes de 62 millions de dollars,
associées à de bons résultats pour les comprimés EXALGO®
(hydromorphone HCl) ER. Les ventes d?ingrédients pharmaceutiques actifs
étaient considérablement supérieures à celles enregistrées à la même
période l?an dernier, s?expliquant principalement par une augmentation
substantielle des produits narcotiques. Les ventes de produits de
contraste étaient considérablement inférieures à celles du deuxième
trimestre de 2012, du fait de la baisse des ventes d?Optiray? aux
États-Unis. Les ventes de produits pharmaco-radioactifs étaient
inférieures à celles du deuxième trimestre l?’an dernier.

Pour le premier semestre 2013, les ventes de produits pharmaceutiques
ont progressé de 6 % pour atteindre 1,06 milliard de dollars par rapport
aux 998 millions de dollars enregistrés à la même période l?an dernier.
L?augmentation découle principalement de la croissance des produits
pharmaceutiques spécialisés. La fluctuation des taux de change a réduit
le taux de croissance des ventes trimestrielles d?un point de
pourcentage. La société garde le cap pour la scission partielle de
l?activité des produits pharmaceutiques au milieu de l?année 2013.

Fournitures médicales : les ventes, qui ont atteint 439 millions
de dollars au deuxième trimestre, étaient supérieures de 1 % par rapport
aux 434 millions de dollars enregistrés au cours du deuxième trimestre
de 2012, du fait que l?augmentation des ventes de produits de soins
infirmiers a été partiellement compensée par une baisse des ventes des
produits SharpSafety? et équipementiers.

Pour le premier semestre de l?exercice 2013, les ventes de fournitures
médicales, s?élevant à 873 millions de dollars, étaient supérieures de 2
% par rapport aux 858 millions de dollars enregistrés à la même période
l?an dernier, propulsées par la hausse des ventes de produits de soins
infirmiers.

Autres
Au cours du deuxième trimestre 2013, Covidien a
acheté environ 3,2 millions d?actions ordinaires en vertu de son
programme de rachat d?actions précédemment annoncé.

PERSPECTIVES POUR L?EXERCICE 2013
Le 3 mai 2013, après la
clôture de la bourse de New York, Covidien prévoit de publier ses
résultats financiers pour les exercices 2010, 2011 et 2012 et pour le
premier trimestre de 2013, tous ajustés en prévision de la scission
partielle du secteur des produits pharmaceutiques. À cette date, la
société annoncera ses directives pour 2013, à l?exclusion des produits
pharmaceutiques. Covidien annoncera également ses directives pour
l?exercice 2013 concernant Mallinckrodt plc à cette date.

À PROPOS DE COVIDIEN
Covidien est une société internationale
de premier plan de produits de soins de santé qui crée des solutions
médicales innovantes en vue d?améliorer l?évolution de l?état de santé
du patient, et qui apporte de la valeur par sa prééminence et son
excellence cliniques. Covidien fabrique, distribue et assure le service
après-vente d?une gamme variée de lignes de produits leaders dans trois
secteurs : les dispositifs médicaux, les produits pharmaceutiques et les
fournitures médicales. Avec un chiffre d?affaires de 11,9 milliards de
dollars en 2012, Covidien emploie 43 000 collaborateurs dans 70 pays et
commercialise ses produits dans plus de 140 pays. Veuillez consulter le
site www.covidien.com
pour de plus amples informations concernant nos activités.

TÉLÉCONFÉRENCE ET DIFFUSION WEB

La société tiendra aujourd?hui une téléconférence pour les
investisseurs, à partir de 8h30 HE. Il y a trois façons d?accéder à
cette conférence :

  • Sur le site Web de Covidien : http://investor.covidien.com
  • Par téléphone : pour les participants qui souhaitent simplement
    écouter, tout comme ceux qui souhaitent participer à la section «
    Questions/Réponses » de la téléconférence, le numéro d?appel aux
    États-Unis est le 866-202-3048. Pour les participants qui se trouvent
    hors des États-Unis, le numéro de téléphone à composer est le
    617-213-8843. Le code d?accès pour tous les appelants est le 22122758.
  • Par retransmission audio : une retransmission de la téléconférence
    sera disponible entre 11h30 le 26 avril 2013 et 17h00 le 3 mai 2013.
    Le numéro de téléphone à composer pour les participants aux États-Unis
    est le 888-286-8010. Pour les participants qui se trouvent hors des
    États-Unis, le numéro de téléphone à composer pour la retransmission
    est le 617-801-6888. Le code d?accès à la retransmission pour tous les
    appelants est le 14102844.

MESURES FINANCIÈRES HORS PCGR

Le présent communiqué de presse contient des mesures financières,
notamment la croissance opérationnelle,, la marge brute ajustée, le
revenu d?exploitation ajusté, le bénéfice par action ajusté, la marge
d?exploitation ajustée et la trésorerie disponible, qui sont considérées
comme des mesures financières « hors PCGR » en vertu des règles et
réglementations en vigueur de la Securities & Exchange Commission.

Ces mesures financières hors PCGR doivent être considérées comme un
complément et non pas comme une substitution à des informations
financières préparées conformément aux principes comptables généralement
reconnus. Il est possible que la définition conférée par la société à
ces mesures hors PCGR diffère des mesures portant un nom similaire
utilisées par d?autres. La société définit la trésorerie disponible
comme le flux net de trésorerie issu des activités d?exploitation
poursuivies moins les dépenses d?investissement.

Les mesures financières hors PCGR utilisées dans le présent communiqué
de presse s?ajustent pour les éléments exceptionnels qui peuvent être
très variables ou difficiles à prédire. La société emploie généralement
ces mesures financières hors PCGR pour faciliter les décisions
financières et opérationnelles prises par la direction, notamment
l?évaluation des résultats d?exploitation historiques de Covidien, la
comparaison avec les résultats d?exploitation des concurrents et la
détermination des rémunérations incitatives de la direction. Ces mesures
financières hors PCGR reflètent une manière supplémentaire de considérer
les aspects des activités de la société qui, lorsqu?on les examine avec
les résultats calculés selon les PCGR et les rapprochements avec les
mesures financières correspondantes calculées selon les PCGR, peuvent
aider à mieux comprendre les facteurs et tendances affectant les
activités de Covidien.

Parce que les mesures financières hors PCGR excluent l?effet des
éléments qui augmenteront ou réduiront les résultats des activités
enregistrés par la société, la direction encourage vivement les
investisseurs à examiner les états financiers consolidés et les rapports
déposés publiquement de la société dans leur intégralité. Un
rapprochement des mesures financières hors PCGR avec les mesures
financières selon les PCGR les plus directement comparables est inclus
dans les tableaux joints au présent communiqué.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Toutes les déclarations contenues dans le présent communiqué qui ne
relatent pas des faits historiques peuvent constituer des énoncés
prospectifs selon la définition de la loi Private Securities Litigation
Reform Act de 1995. Tous les énoncés prospectifs contenus dans la
présente s?appuient sur les croyances et attentes actuelles de notre
direction, mais ils sont sous réserve d?un certain nombre de risques,
d?incertitudes et de changements de circonstances, qui pourraient
générer une différence substantielle entre les résultats réels ou les
mesures de la société et ce qui est exprimé ou suggéré dans ces
déclarations. Les facteurs susceptibles de générer une différence
substantielle entre les résultats réels futurs et les attentes actuelles
incluent notamment notre capacité à introduire et commercialiser
efficacement de nouveaux produits ou à suivre le rythme des avancées
technologiques, les pratiques de remboursement d?un petit nombre
d?assureurs publics et privés majeurs, les initiatives de maîtrise des
dépenses des clients, des groupements d?achats, des payeurs tiers et des
organisations gouvernementales, les litiges relatifs à la protection des
droits de propriété intellectuelle, une réglementation complexe et
coûteuse, y compris celle concernant la fraude et les abus en matière de
soins de santé et la loi Foreign Corrupt Practices Act, des problèmes ou
interruptions de fabrication ou de la chaîne d?approvisionnement, une
hausse des coûts de marchandises, des rappels de produits ou des alertes
de sécurité et une publicité négative à l?encontre de Covidien ou ses
produits, des pertes dues à la responsabilité du fait de produits
défectueux et d?autres responsabilités en cas de litige, la cession de
certaines de nos activités ou lignes de produits, notre capacité à
exécuter des acquisitions stratégiques d?autres sociétés ou activités, à
y investir ou à nous associer à celles-ci, la concurrence, les risques
associés aux activités menées hors des États-Unis, les taux de change et
les frais relatifs à la réhabilitation de l?environnement. Ces facteurs
et d?autres sont identifiés et décrits plus en détail dans notre rapport
annuel sur le formulaire 10-K pour l?exercice qui s?est terminé au 28
septembre 2012 et dans les dépôts ultérieurs auprès de la SEC. Nous
déclinons toute obligation de mise à jour de ces énoncés prospectifs,
sauf exigence de la loi.

Covidien plc
Compte de résultats consolidés
Trimestres clos au 29 mars 2013 et au 30 mars 2012
(en millions de dollars, sauf données par action)
Trimestre clos au Pourcentage de Trimestre clos au Pourcentage de
29 mars 2013 ventes nettes 30 mars 2012 ventes nettes
Ventes nettes $ 3 103 100,0 % $ 2 946 100,0 %
Coût des marchandises vendues(1) 1 316 42,4 1 240 42,1
Marge brute 1 787 57,6 1 706 57,9
Frais de vente, généraux et administratifs (1) 968 31,2 914 31,0
Dépenses en recherche et développement 162 5,2 167 5,7
Dépenses nettes de restructuration 61 2,0 16 0,5
Revenu d?exploitation 596 19,2 609 20,7
Charges d?intérêts (50 ) (1,6 ) (51 ) (1,7 )
Intérêts créditeurs 3 0,1 6 0,2
Autres revenus nets 16 0,5 4 0,1
Revenus issus des activités poursuivies avant impôts 565 18,2 568 19,3
Charges d?impôts 124 4,0 77 2,6
Revenus issus des activités poursuivies 441 14,2 491 16,7
(Perte) Revenus issus des activités poursuivies, nets d?impôts sur
le revenu
(2 ) (0.1 ) 6 0,2
Revenu net $ 439 14,1 $ 497 16,9
Bénéfice de base par action :
Revenus issus des activités poursuivies $ 0,93 $ 1,02
Revenus issus des activités non poursuivies ? 0,01
Revenu net 0,93 1,03
Bénéfice dilué par action :
Revenus issus des activités poursuivies $ 0,93 $ 1,01
Revenus issus des activités non poursuivies

?

0,01
Revenu net 0,92 1,02
Nombre moyen pondéré d?actions en circulation (en millions) :
De base 471 483
Dilué 476 487
(1) La charge d?amortissement des immobilisations
incorporelles est incluse dans les rubriques suivantes du compte de
résultat, dans les montants indiqués :
Coût des marchandises vendues $ 48 $ 41
Frais de vente, généraux et administratifs 16 13
$ 64 $ 54

Print Friendly, PDF & Email

Covidien annonce ses résultats pour le deuxième trimestre

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |
eleifend amet, Nullam mattis ut libero leo. neque. commodo ipsum libero.
Covidien plc
Rapprochements hors PCGR
Trimestres clos au 29 mars 2013 et au 30 mars 2012
(en millions de dollars, sauf données par action)
Trimestre clos au 29 mars 2013
Ventes Marge brute Pourcentage de marge brute Revenu d?exploitation Pourcentage de marge brute Revenus issus des activités poursuivies avant impôts sur le revenu Revenus issus des activités poursuivies(1) Bénéfice dilué par action issu des activités poursuivies
PCGR $ 3 103 $ 1 787 57,6 % $ 596 19,2 % $ 565 $ 441 $ 0,93
Ajustements :
Frais nets de restructuration et associés (2) ? 1 62 62 43 0,09
Coûts de scission (3) ? ?