Paris, le 3 février 2016

BOURBON Chiffre d’affaires annuel et du 4ème trimestre 2015

Un chiffre d’affaires annuel ajusté en hausse de 1,1 % à 1,437 milliard d’euros à taux de change courants, toujours résilient dans un marché pétrolier en repli

  • Le chiffre d’affaires ajusté 2015 en Afrique fait encore preuve de résilience, en restant stable par rapport à l’année précédente ; sur le continent américain, il est en croissance de près de 40 %, résultat notamment de l’entrée en flotte de navires supplémentaires, tandis que le chiffre d’affaires ajusté en Asie a continué de baisser (-19 %).
  • L’impact positif des taux de change a entraîné une croissance de 1,1 % du chiffre d’affaires ajusté 2015 à taux de change courants par rapport à 2014 et une baisse de 8,6 % à taux de change constants.
  • Sur l’année, les tarifs journaliers moyens ont diminué dans tous les segments Marine Services, reflétant l’impact des conditions de marché difficiles.
  • Les taux d’utilisation moyens hors Crew boats ont diminué de plus de 10 points au 4ème trimestre par rapport à la même période l’année dernière ; ils sont restés stables par rapport au 3ème trimestre 2015.
Données 2015 non auditées



En million d’euros, sauf mention contraire
Trimestre Année
T4 2015 T4 2014
(retraité)
Var 2015/
2014
T3 2015 2015 2014
(retraité)
Var 2015/
2014
Indicateurs opérationnels
Nombre de navires (ETP)* 508,0 497,5 +2,1 % 502,8 503,0 492,2 +2,2 %
Nombre de navires (fin de période)** 511 505 +6 navires 507 511 505 +6 navires
Taux d’utilisation moyen (%) 72,1 % 81,7 % -9,6 pts 73,7 % 75,5 % 81,0 % -5,5 pts
Tarif journalier moyen (US$/jour) 10 781 12 429 -13,3 % 11 167 11 381 12 254 -7,1 %

(*) ETP: Equivalent temps plein.

(**) Navires opérés par BOURBON (en propriété ou en affrètement coque nue).

Chiffre d’affaires ajusté (a)
Marine Services 275,7 314,3 -12,3 % 279,0 1 166,7 1 155,9 +0,9 %
Navires Offshore profond 106,1 111,4 -4,7 % 101,9 431,5 411,7 +4,8 %
Navires Offshore continental 103,0 127,8 -19,4 % 107,2 449,8 455,7 -1,3 %
Navires Crew boats 66,6 75,0 -11,3 % 69,9 285,5 288,5 -1,0 %
Subsea Services 53,3 67,6 -21,1 % 61,0 252,3 244,2 +3,3 %
Autres 5,2 6,6 -21,8 % 4,1 18,1 21,0 -13,8 %
Total Chiffre d’affaires ajusté
(variation à taux de change constants)
334,2

388,5

-14,0 %
-17,5 %
344,1

1 437,1

1 421,1

+1,1 %
-8,6 %
Impact IFRS 11 *** (26,1) (25,5) (23,8) (107,5) (74,7)
TOTAL GROUPE 308,1 363,0 -15,1 % 320,2 1 329,6 1 346,4 -1,2 %

(***) Effet de la consolidation des sociétés contrôlées conjointement selon la méthode de mise en équivalence.

(a) Voir page 2.

Taux utilisation moyen (hors. Crew boats) 76,7 % 87,5 % -10,8 pts 76,0 % 79,1 % 87,7 % -8,6 pts
Tarif journalier moyen (hors. Crew boats en US$/j) 16 809 19 871 -15,4 % 17 858 18 089 19 658 -8,0 %

« En 2015, BOURBON a réalisé un chiffre d’affaires ajusté de 1,437 milliard d’euros, montrant de la résilience malgré un marché très difficile » déclare Christian Lefèvre, Directeur Général de BOURBON.
« L’industrie demeurant dans une période de ralentissement prolongé, BOURBON reste concentré sur ce qu’il est en mesure de contrôler : la sécurité, les initiatives de contrôle des coûts et l’efficacité opérationnelle. »

(a)Données ajustées :
L’information financière ajustée est présentée par Activité et par Segment sur la base du système de reporting interne et de l’information segmentée interne utilisée par le principal décideur opérationnel pour piloter et mesurer la performance de BOURBON (IFRS 8). A compter du 1er janvier 2015, le reporting interne (et donc l’information financière ajustée) enregistre les performances des co-entreprises opérationnelles sur lesquelles le groupe exerce un contrôle conjoint selon la méthode de l’intégration globale. Les données ajustées comparatives sont retraitées en conséquence.

FAITS MARQUANTS

  • La focalisation de BOURBON sur la sécurité continue à positionner l’entreprise parmi les leaders du secteur, avec un TRIR (Total incidents enregistrés pour un million d’heures travaillées) en amélioration à 0,55.
  • La campagne proactive de réduction des coûts reste une priorité et se traduit notamment par le désarmement de navires au cours de l’année, permettant à BOURBON de réduire les coûts opérationnels des navires et le nombre d’arrêts techniques. Au 31 Décembre 2015, 44 navires Supply étaient désarmés.
  • Avec la livraison de 16 nouveaux navires en 2015, BOURBON conclut ses programmes de construction et les dépenses d’investissements importantes associées, 3 navires Supply seulement restant à livrer en 2016.
  • La stratégie de proximité et d’écoute de ses clients a permis à BOURBON de préserver les taux d’utilisation de sa flotte de 488 navires Marine Services, avec des taux en baisse de moins de 5 points par rapport à l’année précédente.
  • Dans le Subsea, les taux d’utilisation moyens ont été fortement affectés par la réduction d’activité, particulièrement au 4ème trimestre 2015 avec un ralentissement du marché au Moyen-Orient et la mousson en Asie ; le taux d’utilisation annuel moyen régresse de 19 points par rapport à 2014.


MARINE SERVICES

Trimestre Année
T4 2015 T4 2014
(retraité)
Var 2015/
2014
T3 2015 2015 2014
(retraité)
Var 2015/
2014
Chiffre d’affaires ajusté
(en millions deuros)
275,7 314,3 -12,3 % 279,0 1 166,7 1 155,9 +0,9 %
Nombre de navires (fin de période)* 488 483 + 5 navires 484 488 483 +5 navires
Taux dutilisation moyen 73,0 % 81,7 % -8,7 pts 74,1 75,9 % 80,8 % -4,9 pts

* Navires opérés par BOURBON (en propriété ou en affrètement coque-nue).

Le chiffre d’affaires ajusté a légèrement progressé en 2015 par rapport à l’année précédente, grâce à l’impact positif des taux de change et à l’entrée en flotte de nouveaux navires dans les segments Offshore profond et Crew boats. Les taux d’utilisation moyens n’ont enregistré qu’un léger recul au 4ème trimestre 2015 par rapport au trimestre précédent et une diminution de moins de 5 points sur l’année, montrant une bonne résistance dans un contexte de marché en récession.

Marine Services : Navires Offshore profond

Trimestre Année
T4 2015 T4 2014
(retraité)
Var 2015/
2014
T3 2015 2015 2014
(retraité)
Var 2015/
2014
Chiffre d’affaires ajusté
(en millions deuros)
106,1 111,4 -4,7 % 101,9 431,5 411,7 +4,8 %
Nombre de navires (fin de période)* 88 79 +9 navires 86 88 79 +9 navires
Taux dutilisation moyen 82,6 % 85,8 % -3,2 pts 79,8 % 83,1 % 86,9 % -3,8 pts
Tarif journalier moyen (en US$/j) 18 360 23 093 -20,5 % 19 518 19 804 22 967 -13,8 %

* Navires opérés par BOURBON (en propriété ou en affrètement coque-nue).

La hausse du chiffre d’affaires ajusté annuel par rapport à 2014 s’explique principalement par l’effet positif des taux de change et par la hausse des taux d’utilisation en Afrique où se situe plus de la moitié de la flotte de navires Offshore profond. Au cours de l’année 2015, il y a eu jusqu’à 10 navires désarmés réduisant ainsi le taux d’utilisation moyen par rapport à l’année précédente. Par rapport au 3ème trimestre 2015, les taux d’utilisation moyens ont progressé grâce à une activité stable et des opérations de maintenance moins nombreuses au 4ème trimestre.


Marine Services : Navires Offshore continental

Trimestre Année
T4 2015 T4 2014
(retraité)
Var 2015/
2014
T3 2015 2015 2014
(retraité)
Var 2015/
2014
Chiffre d’affaires ajusté
(en millions deuros)
103,0 127,8 -19,4 % 107,2 449,8 455,7 -1,3 %
Nombre de navires (fin de période)* 133 139 -6 navires 134 133 139 -6 navires
Taux d’utilisation moyen 76,5 % 89,1 % -12,6 pts 75,5 % 78,7 % 88,6 % -9,9 pts
Tarif journalier moyen (en US$/j) 12 205 14 452 -15,5 % 12 880 13 137 14 177 -7,3 %

* Navires opérés par BOURBON (en propriété ou en affrètement coque-nue).

Le chiffre d’affaires ajusté annuel n’a diminué que de 1,3 % par rapport à 2014 reflétant l’impact positif des taux de change et de la meilleure résistance du marché Offshore continental par rapport à l’Offshore profond. Jusqu’à 24 navires ont été désarmés en 2015 contribuant à une diminution de près de 10 points du taux d’utilisation moyen par rapport à l’année précédente. Globalement au 4ème trimestre 2015, le taux d’utilisation moyen a légèrement augmenté par rapport au 3ème trimestre, en raison notamment de la meilleure performance du programme de maintenance.

Marine Services : Navires Crew boats



Trimestre Année
T4 2015 T4 2014
(retraité)
Var 2015/
2014
T3 2015 2015 2014
(retraité)
Var 2015/
2014
Chiffre d’affaires ajusté
(en millions deuros)
66,6 75,0 -11,3 % 69,9 285,5 288,5 -1,0 %
Nombre de navires (fin de période) 267 265 +2 navires 264 267 265 + 2 navires
Taux d’utilisation moyen 68,0 % 76,7 % -8,7 pts 71,5 % 72,3 % 75,4 % -3,1 pts
Tarif journalier moyen (en US$/j) 4 530 5 067 -10,6 % 4 632 4 697 5 100 -7,9 %

Le segment Crew boats se montre résilient, constituant en période de crise, une alternative économique à l’utilisation des hélicoptères. Le chiffre d’affaires ajusté 2015 est resté stable par rapport à 2014, l’effet positif des taux de change compensant les diminutions des taux d’utilisation moyens et des tarifs journaliers moyens. Les FSIV ont été les plus impactés par le contexte de marché défavorable avec une baisse des taux d’utilisation et des tarifs journaliers moyens plus importante que pour les plus petits Crew boats.


Subsea Services

Trimestre Année
T4 2015 T4 2014
(retraité)
Var 2015/
2014
T3 2015 2015 2014
(retraité)
Var 2015/
2014
Chiffre d’affaires ajusté
(en millions d’euros)
53,3 67,6 -21,1 % 61,0 252,3 244,2 +3,3 %
Nombre de navires (fin de période)* 22 21 +1 navire 22 22 21 +1 navire
Taux d’utilisation moyen 54,0 % 82,8 % -28,8 pts 64,3 % 65,8 % 85,0 % -19,2 pts
Tarif journalier moyen (en US$/j) 47 232 48 063 -1,7 % 47 657 48 365 47 470 +1,9 %

* Navires opérés par BOURBON (en propriété ou en affrètement coque-nue).

Le chiffre d’affaires ajusté 2015 a progressé en partie grâce à l’impact positif des taux de change, compensant la baisse d’activité, plus forte au 2ème semestre 2015. Jusqu’à 10 navires Subsea ont été désarmés en 2015 ayant un impact négatif significatif sur le taux d’utilisation moyen. Les tarifs journaliers moyens annuels ont augmenté grâce à l’effet mix de l’entrée en flotte de navires plus grands fin 2014 et au 1er semestre 2015.

Autres

Trimestre Année
T4 2015 T4 2014
(retraité)
Var 2015/
2014
T3 2015 2015 2014
(retraité)
Var 2015/
2014
Chiffre d’affaires ajusté
(en millions deuros)
5,2 6,6 -21,8 % 4,1 18,1 21,0 -13,8 %

Les activités inclues sont celles qui ne s’intègrent pas dans les segments Marine ou Subsea services. Elles correspondent pour la plupart aux résultats de diverses activités de ship management, de logistique et du cimentier Endeavor.

PERSPECTIVES

Dans un marché de l’offshore pétrolier dégradé, la demande de navires de service est clairement orientée à la baisse. BOURBON continuera à tout mettre en oeuvre pour maintenir un taux d’utilisation élevé de sa flotte en opération (hors navires désarmés), en s’appuyant sur son réseau commercial mondial.

Le groupe continuera à désarmer temporairement jusqu’à 20% de ses navires Supply sans perspectives commerciales à moyen terme afin de réduire ses coûts opérationnels.

C’est dans ce contexte que la stratégie de BOURBON d’opérer une flotte moderne et standardisée pour des clients internationaux, en s’appuyant sur un réseau de partenaires locaux, constitue un facteur de différenciation et de résilience.

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES

  • Les résultats de BOURBON continueront d’être influencés par le taux de change ?/US$.

CALENDRIER FINANCIER

Publication et présentation des résultats annuels 2015 10 mars 2016
Publication de l’Information financière du premier trimestre 2016

Print Friendly, PDF & Email

BOURBON : Chiffre d’affaires annuel et du 4ème trimestre 2015

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |
Curabitur fringilla ut Lorem Praesent in