Résultats semestriels 2014

Bonne performance au premier semestre de l'activité « Business to Consumer » à taux de change constants

  • Augmentation des ventes BtoC, représentant l'essentiel de l'activité du Groupe, de 2% à taux de change constants
  • Amélioration de la marge brute de +3 points à taux de change constants
  • Forte croissance à deux chiffres en Asie-Pacifique, en Amériques et dans les pays émergents
  • Performance exceptionnelle des ventes de produits Luminaires, représentant plus de 20% du chiffre d'affaires
  • Impact négatif des taux de change
  • Effet négatif significatif des nouvelles lois chinoises sur les produits de luxe affectant le marché du Flaconnage
  • Niveau de trésorerie solide

Daniela Riccardi, Directeur général, a déclaré :
« Baccarat enregistre une bonne performance au cours du premier semestre 2014, avec des ventes BtoC en hausse de +2 %. La marge brute est en amélioration de 3 points en comparable.
Les activités à l'international affichent une dynamique de croissance à deux chiffres, l'Asie montrant une accélération encore plus significative. L'activité de Détail, qu'elle soit directe ou indirecte, est en croissance solide dans le monde entier tandis que l'activité Luminaire continue son fort développement à deux chiffres.
Cette évolution positive, partiellement masquée par un impact négatif des taux de change et un recul de l'activité Flaconnage, lié aux difficultés rencontrées par le monde des spiritueux de luxe, confirme le renom et la position de Baccarat comme un des intervenants majeurs sur le marché du luxe, tout en soulignant les nombreuses opportunités à saisir pour asseoir cette croissance.
Dans un environnement économique incertain, afin de libérer le plein potentiel de la marque, nous restons concentrés sur nos axes d'amélioration en cours, via la simplification du modèle d'entreprise pour garantir la disponibilité des produits, le service et le contrôle des coûts fixes. Cet objectif permet à la marque de générer et de bénéficier d'un fort niveau de moyens publi-promotionnels et commerciaux déjà mis en œuvre cette année dans le cadre des célébrations du 250ème anniversaire de la marque.
 »
 

Le Conseil d'administration de Baccarat, réuni le 18 septembre 2014, a arrêté les comptes semestriels au 30 juin 2014 comme suit :

Extrait Comptes consolidés

En milliers d'euros S1 2013 S1 2014
Chiffre d'affaires 69 769 65 529
Résultat opérationnel courant (4 747) (5 487)
Résultat opérationnel (5 610) (5 706)
Résultat net consolidé (5 791) (6 713)
Capitaux propres 61 284 50 706
Endettement financier net 13 836 17 093
Taux d'endettement net (gearing) 23% 34%

Procédures d'examen limité sur les comptes consolidés réalisées. Rapport d'examen limité en cours d'émission.

Performances opérationnelles
Malgré un environnement économique dégradé, Baccarat a clôturé le premier semestre 2014 sur une solide performance de ses ventes BtoC, en progression de +2% en comparable. Les premier et deuxième trimestres affichent tous deux une hausse de +2%.

Les ventes totales s'établissent à 65,5 M€, négativement impactées par les taux de change (-3 M€ ou 4 points de ventes) et par le recul de l'activité BtoB (4 points de ventes).

La marge brute consolidée s'améliore de 3 points, grâce à de meilleurs mix (régions/canaux de distribution/mix produit).
Toutes les régions, à l'exception de l'Europe, montrent une croissance de leurs ventes, le Japon et la zone Amériques affichant une performance à deux décimales, la zone Chine et Asie du Sud-Est progressant à des niveaux encore plus élevés.

A l'instar des autres sociétés du luxe, le climat général reste difficile sur les activités européennes.

Au 30 juin 2014, le Résultat opérationnel courant s'établit à -4,2 M€ (-5,5 M€ en données publiées), en redressement de +11% à taux de change constants.

Le Résultat opérationnel s'élève à -4,4 M€ à taux de change constants (-5,7 M€ en données publiées), soit une amélioration de +21% par rapport à 2013.

Performances et structure financières
Compte tenu de charges financières nettes de -0,7 M€ dont -0,5 M€ relatifs au coût de l'endettement financier, le Résultat net s'établit à -5,2 M€ à taux de change comparables (-6,7 M€ en données publiées), soit une amélioration de +10% par rapport à 2013 (-5,8 M€).

Les fonds propres s'établissent à 50,7 M€. La trésorerie brute est de 18,7 M€ et l'endettement net s'élève quant à lui à 17,1 M€, à rapprocher de 13,8 M€ au 31 décembre 2013, les dettes bancaires étant essentiellement à moyen-long terme. La consommation de cash sur le premier semestre (5,2 M€ à comparer à 11,7 M€ au cours de la même période de l'exercice précédent) est maîtrisée, la variation par rapport à 2013 s'expliquant principalement par un contrôle des programmes d'investissement.

Les covenants bancaires sont respectés au 30 juin 2014.

Gouvernance d'entreprise
Le Conseil d'administration de Baccarat poursuit ses efforts de recrutement afin de bénéficier de membres dotés d'expertises diversifiées. De ce fait, après la nomination en juin de Monsieur John Demsey en tant que membre indépendant, le Conseil a approuvé la nomination de Madame Margareth Henriquez en tant que membre indépendant, en remplacement de Madame Françoise Labro, qui, ayant été nommée Directeur artistique de Baccarat en Juin, a donc renoncé à son rôle au sein du Conseil.

John Demsey est Président du Groupe Estée Lauder depuis juillet 2006. Il supervise les marques Estée Lauder, M.A.C Cosmétiques, Tom Ford Beauté, Prescriptives, Bobbi Brown, Jo Malone, La Mer, Bumble et Bumble et Smashbox Cosmétiques. John est titulaire d'un MBA de l'Université de New York et d'une licence en Sciences de l'Université de Stanford.

Margareth a une grande carrière internationale et une expérience des activités en phase de redressement. Elle a occupé différentes fonctions dans plusieurs pays d'Amérique latine, au sein de compagnies telles que Seagram et Nabisco. Depuis 2009, Margareth est Directeur général de la maison Krug, prestigieuse marque de Champagne. Margareth a une formation d'Ingénieur en systèmes d'information poursuivie à Harvard et prépare actuellement une thèse au Centre Suisse de Management.

Evénements à venir au cours du second semestre 2014
L'exposition qui aura lieu au Petit Palais à Paris en octobre et l'ouverture à New York des premiers Hôtel et Résidences de luxe Baccarat à la fin de l'année seront les événements clés du second semestre, ainsi que l'illumination de Rodeo Drive et l'exposition à Tokyo en novembre du plus grand chandelier Baccarat jamais réalisé, d'après un modèle du designer japonais de renommée mondiale Morita.

L'information financière du groupe Baccarat est disponible sur le site officiel www.baccarat.com ou sur www.actusnews.com
 

Contacts
Baccarat

Hervé Cambournac, Directeur général adjoint
Caroline de Laurens, Directrice des relations presse et publiques
Tel: 01 40 22 11 00
 

A propos de Baccarat
Baccarat (Paris, Euronext, BCRA) est une marque de luxe française internationalement reconnue comme un leader des produits en cristal haut-de-gamme et exclusifs. Depuis sa création en 1764, la société, dont la Manufacture est basée à Baccarat en Lorraine, est synonyme d'un savoir-faire unique et symbole de l'Art de Vivre à la Française. Depuis 250 ans, la marque a inspiré des créateurs de renom du monde entier. Allant des luminaires d'exception à l'art de la table, des objets de décoration uniques à des bijoux raffinés et du flaconnage sur mesure, les produits de la marque et sa tradition d'excellence sont largement distribués à travers le monde. Retrouvez tout l'univers de Baccarat sur
www.baccarat.com
 


Information réglementée
Communiqués au titre de l’obligation d’information permanente :
– Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d’affaires


Communiqué intégral et original au format PDF :

http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-37264-Baccarat-CP-FR-20140922-VDEF.pdf



© Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com
Receive by email the next press releases of the company by registering on www.actusnews.com, it’s free

Print Friendly, PDF & Email

Bonne performance au premier semestre de l’activité  » Business to Consumer  » à taux de change constants

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |