Regulatory News:

AREVA (Paris:AREVA):

Chiffre d?affaires
(en millions d?euros)

1er trim. 2015

1er trim. 2014

Variation

Variation à p.c.c.

BG Mines 344 145 + 136,8 % + 151,4 %
BG Amont 463 561 – 17,5 % – 19,6 %
BG Réacteurs et Services 598 684 – 12,6 % – 14,5 %
BG Aval 340 325 + 4,7 % + 2,4 %
BG Energies Renouvelables 7 18 – 61,5 % – 63,3 %

Corporate et autres1

11 48 ns. ns.
Total 1 762 1781 – 1,1 % – 0,9 %

dont activités nucléaires2

1 749 1 724 + 1,4 % – 0,2 %
Chiffre d?affaires France 748 904 – 17,3 % n.s.
Chiffre d?affaires International 1 014 877 + 15,7 % n.s.

Il est rappelé que le chiffre d?affaires peut varier de manière
significative d?un trimestre sur l?autre dans les activités nucléaires.
Par conséquent, l?activité trimestrielle ne saurait être considérée
comme une base fiable de projection annuelle.

Au 1er trimestre 2015, AREVA génère un
chiffre d?affaires consolidé
de 1 762 millions d?euros, en baisse de
1,1 % (- 0,9 % à données comparables) par rapport à la même période de
2014.

L?effet de change a un impact positif de 36 millions d?euros sur la
période, l?effet de périmètre a un impact négatif de 39 millions d?euros.

Au 31 mars 2015, le carnet de commandes du groupe
s?établit à 47 520 millions d?euros, en hausse de 1,4 % par
rapport au 31 décembre 2014 (46 866 millions d?euros), bénéficiant d?un
effet de change favorable.

Pour mémoire, le carnet de commandes ne comprend pas de montant relatif
aux accords conclus avec EDF en octobre 2013 au titre du projet de
réacteurs EPR à Hinkley Point au Royaume-Uni et du combustible associé.

Les prises de commandes s?élèvent à 881 millions d?euros au 1er
trimestre 2015 en hausse par rapport au 1er trimestre 2014
(668 millions d?euros).

Cf Annexe 1 ? Prises de commandes et carnet de commandes

1 Inclut les activités d?Ingénierie et Projets
2
Activités nucléaires : activités des BG Mines, Amont, Réacteurs et
Services, Aval et de la Direction Ingénierie et Projets (comptabilisée
dans la ligne Corporate et Autres)

I. Commentaires sur l?évolution du carnet de commandes et du chiffre
d?affaires par Business Group

Business Group Mines

Le carnet de commandes du BG Mines s?établit à 10 396 millions d?euros
au 31 mars 2015. Dans un contexte de marché de l?uranium naturel encore
incertain, les prises de commandes restent limitées à 155 millions
d?euros sur le 1er trimestre malgré la hausse des prix spot
sur le marché de l?uranium naturel (de 35,5 $/livre à fin décembre 2014
à 39,5 $/livre à fin mars 2015).

Au 1er trimestre 2015, le BG Mines enregistre un chiffre
d?affaires de 344 millions d?euros, en hausse de 136,8 % (+ 151,4 % à
p.c.c.) par rapport au 1er trimestre 2014. L?effet de change
a un impact négatif de 8 millions d?euros sur la période.

Cette évolution s?explique par :

  • la hausse des volumes vendus notamment à destination de clients
    chinois et français grâce à un calendrier de livraison
    particulièrement favorable sur la période ;
  • une hausse du prix de vente moyen de l?uranium issu des contrats par
    rapport au 1er trimestre 2014.

Business Group Amont

Le carnet de commandes du BG Amont s?élève à 19 016 millions d?euros au
31 mars 2015. Le montant des prises de commandes sur le 1er
trimestre de l?année s?élève à 109 millions d?euros.

Le chiffre d?affaires du BG Amont s?établit à 463 millions d?euros au 1er
trimestre 2015, en baisse de 17,5 % (- 19,6 % à p.c.c.) par rapport au 1er
trimestre 2014. L?effet de change a un impact positif de 15 millions
d?euros sur la période.

  • L?activité Chimie-Enrichissement est en forte baisse principalement du
    fait :

    • d?une baisse des volumes vendus aux Etats-Unis et en France dans
      l?enrichissement en raison d?un calendrier de livraison
      défavorable ;
    • en partie compensée par la hausse de l?activité de conversion sur
      la période qui bénéficie d?un calendrier de livraison favorable en
      France.
  • Dans les activités Combustible, le chiffre d?affaires est en baisse du
    fait d?une moindre activité en France et en Asie due à un calendrier
    de livraison défavorable sur la période.

Business Group Réacteurs et Services

Le carnet de commandes du BG Réacteurs et Services s?établit à 8 533
millions d?euros au 31 mars 2015. Le montant des prises de commandes sur
le 1er trimestre de l?année s?élève à 456 millions d?euros.

Le chiffre d?affaires du BG Réacteurs et Services s?établit à
598 millions d?euros au 1er trimestre 2015, en baisse de
12,6 % (- 14,5 % à p.c.c.) par rapport au 1er trimestre
2014. L?effet de change a un impact positif de 22 millions d?euros sur
la période, l?effet de périmètre a un impact négatif de 6 millions
d?euros.

  • Le chiffre d?affaires des Grands Projets est en progression par
    rapport au 1er trimestre 2014 et évolue en ligne avec
    l?avancement des grands chantiers. Il bénéficie de la hausse du
    chiffre d?affaires associé au projet EPR Flamanville 3 (France) et à
    la montée en puissance du projet d?achèvement du réacteur Angra 3
    (Brésil), compensant ainsi la baisse attendue du chiffre d?affaires
    associé au projet EPR Taishan (Chine). Par ailleurs, conformément aux
    dispositions du paragraphe 32 de la norme IAS 11 appliquées depuis le 2nd
    semestre 2013, aucun chiffre d?affaires n?a été comptabilisé au titre
    du projet EPR Olkiluoto 3 (Finlande) au cours du 1er
    trimestre 2015.
  • Le chiffre d?affaires des activités de services à la base installée
    est en baisse par rapport
    au 1er trimestre 2014 du
    fait d?une baisse de l?activité de base installée en France, d?une
    conjoncture de marché dégradée aux Etats-Unis et en Allemagne et de la
    baisse d?activité, conformément au planning, sur le contrat de
    modernisation d?une centrale en Europe du Nord.
  • Le chiffre d?affaires de l?activité Propulsion et Réacteurs de
    Recherche est en forte baisse du fait de l?ajustement comptable du
    chiffre d?affaires dégagé sur le projet de construction du réacteur de
    recherche Jules Horowitz pour le CEA en lien avec les surcoûts
    provisionnés en 2014.

Business Group Aval

Le carnet de commandes du BG Aval s?établit à 9 528 millions d?euros au
31 mars 2015. Le montant des prises de commandes sur le 1er
trimestre de l?année s?élève à 147 millions d?euros notamment du fait
d?une forte activité commerciale de la direction Démantèlement et
Services et d?un contrat avec un électricien américain pour la
fourniture d?emballages d?entreposage à sec de type Nuhoms®.

Le chiffre d?affaires du BG Aval ressort à 340 millions d?euros au 1er
trimestre 2015, en hausse par rapport à la même période de 2014 (+ 4,7 %
en données publiées et + 2,4 % à p.c.c.). L?effet de change a un impact
positif de 7 millions d?euros sur la période.

  • Le chiffre d?affaires de l?activité Recyclage est en baisse sur la
    période du fait d?une moindre activité de l?usine de la Hague en
    raison d?arrêts planifiés de maintenance au 1er trimestre
    2015.
  • Le chiffre d?affaires de l?activité Logistique Nucléaire bénéficie de
    la hausse de l?activité de transports en Europe.
  • Le chiffre d?affaires de l?activité Démantèlement et Services est en
    progression grâce à une plus forte activité avec EDF sur la période.

Business Group Energies Renouvelables

Le carnet de commandes du BG Energies Renouvelables s?élève à 40
millions d?euros au 31 mars 2015, en ligne avec l?exécution des contrats
et en l?absence de nouvelles commandes.

Le chiffre d?affaires du BG Energies Renouvelables ressort à 7 millions
d?euros au 1er trimestre 2015, en recul par rapport à la même
période de 2014 (- 61,5 % en données publiées et – 63,3 % à p.c.c.) du
fait d?une baisse de l?activité Bioénergies en Europe.

II. Eléments d?appréciation de l?activité

Business Group Mines

  • Au 1er trimestre 2015, 1 772 tonnes d?uranium naturel ont
    été produites en part consolidée financière AREVA contre 1 873 tonnes
    au 1er trimestre 2014. La part accessible AREVA s?élève à 1
    501 tonnes d?uranium contre 1 536 tonnes au 1er trimestre
    2014.
  • Une grève de 3 jours est intervenue début avril sur le site de Somaïr
    (Niger). Le travail a repris après que la grève a été déclarée
    illégale par la justice nigérienne.
  • Cigar Lake (Canada) : premières productions sur des cavités à très
    haute teneur (supérieure à 30 %).

Business Group Amont

  • L?usine Georges Besse II a poursuivi sa montée en puissance avec 104
    cascades en production à fin mars 2015 (+ 6 cascades par rapport à
    décembre 2014). Conformément au planning du projet, environ 93 % de la
    capacité normale de l?usine est dorénavant en service.
  • Concernant PRISME (projet de rinçage intensif suivi d?une mise à l?air
    d?Eurodif), les opérations de macération se poursuivent conformément
    aux prévisions.
  • Le 24 avril 2015, AREVA a signé un contrat avec l?électricien
    ukrainien Energoatom pour la fourniture d?uranium enrichi, qui sera
    utilisé au sein de centrales nucléaires du pays. Il s?agit du premier
    contrat de ce type remporté par AREVA auprès d?Energoatom.

Business Group Réacteurs et Services

  • Sur le chantier finlandais d?Olkiluoto 3 (périmètre AREVA : une
    centrale complète en consortium avec Siemens) :

    • De nombreuses réunions avec le client TVO ont eu lieu, permettant
      d?expliciter en détail pour chaque discipline les engagements pris
      par AREVA sur les plans organisationnel, technique et fonctionnel ;
    • Le planning général reste en ligne par rapport aux prévisions, en
      particulier le déroulement des tests du contrôle-commande.
  • Sur le chantier chinois de Taishan (périmètre AREVA :
    ingénierie et équipements pour deux îlots nucléaires) :

    • En plus des jalons opérationnels franchis sur la période, AREVA a
      remis à la fin du mois de mars à son client TNPJVC la
      documentation nécessaire aux essais préalables au chargement du
      combustible ;
    • L?Autorité de sûreté chinoise (NNSA) a été informée par l?Autorité
      de sûreté française (ASN) des investigations supplémentaires
      demandées sur les forgés de Flamanville.
  • Sur le chantier français Flamanville 3 (périmètre AREVA :
    ingénierie, fourniture et installation de la chaudière nucléaire) :

    • En plus des jalons opérationnels franchis sur la période, AREVA et
      EDF ont informé l?Autorité de sûreté nucléaire (ASN) de la
      réalisation à partir d?avril 2015 d?une nouvelle campagne d?essais
      pour la qualification du couvercle et du fond de la cuve de l?EPR
      de Flamanville. Cette campagne fait suite à des essais chimiques
      et mécaniques réalisés sur une pièce représentative du couvercle
      et du fond de la cuve. Les résultats transmis à l?ASN par AREVA à
      l?issue des premiers essais ont montré que l?un des paramètres
      n?était pas respecté dans une zone présentant une concentration en
      carbone plus importante que la moyenne. Les équipes d?EDF et
      d?AREVA sont mobilisées pour réaliser au plus tôt les essais
      complémentaires, après accord de l?ASN sur leurs modalités, et
      apporter à l?Autorité toutes les informations permettant de
      démontrer la sûreté et la qualité des équipements concernés. En
      parallèle, les travaux du chantier EPR de Flamanville se
      poursuivent.
  • Sur le chantier brésilien Angra 3 (périmètre AREVA : ingénierie
    et services, fourniture d?équipements et contrôle-commande) :
    l?exécution du contrat se poursuit selon le planning. Sur le premier
    trimestre 2015, 13 % des lots ont été approuvés pour livraison au
    Brésil. L?avancement du projet est tributaire de la sécurisation du
    financement du projet par le client.
  • Le 21 avril 2015, AREVA a annoncé poursuivre les analyses des forgés
    et des processus qualité de Creusot Forge (France). AREVA, avec
    l?accord de l?ASN et en concertation avec EDF, a décidé de renforcer
    par une revue externe son travail de revue interne des sujets de
    forgeage et de contrôle. La revue externe débutera le 4 mai 2015 pour
    une durée minimale de deux mois. Elle permettra à AREVA d?identifier
    les causes d?éventuels défauts dans les pratiques et le contrôle
    qualité, ainsi que les mesures à prendre pour poursuivre les
    améliorations apportées depuis l?acquisition de la forge en 2006.

Business Group Aval

  • Le 10 mars 2015, AREVA a remis son offre commerciale à CNNC pour la
    vente d?une usine de traitement-recyclage en Chine.

Business Group Energies renouvelables

  • Le 9 mars 2015, AREVA et Gamesa ont signé les accords définitifs et
    clôturé l?opération permettant la création d?Adwen, co-entreprise
    dédiée à l?éolien en mer. La co-entreprise est en charge de la
    conception, la fabrication, l?installation, la mise en service et la
    maintenance d?éoliennes en mer.

Groupe

  • A l?issue du Conseil de Surveillance d?AREVA GmbH qui s?est tenu le 14
    avril 2015, la direction a annoncé l?ouverture avec les partenaires
    sociaux d?une discussion sur un projet de transfert des activités du
    site d?Offenbach (700 salariés) vers ceux d?Erlangen et Karlstein
    (Allemagne) d?ici à la mi-2016.
  • Les travaux se poursuivent dans le cadre de l?élaboration du plan de
    financement du groupe qui sera communiqué aux marchés financiers d?ici
    aux résultats semestriels.

Environnement de marché

  • Sur le marché de l?uranium, l?indicateur spot est passé de 34 $/livre
    à fin mars 2014 à
    39,5 $/livre à fin mars 2015. L?indicateur long
    terme est passé de 46 $/livre à fin mars 2014 à 49,5 $/livre à fin
    mars 2015 (source : UxC / TradeTech).
  • Sur le marché de l?enrichissement, l?indicateur spot est passé de 95
    $/UTS à fin mars 2014 à 79 $/UTS à fin mars 2015. L?indicateur long
    terme est passé de 99 $/UTS à fin mars 2014 à 90 $/UTS à fin mars 2015 (source :
    UxC).

Annexe 1 ? Prises de commandes et carnet de commandes

Prises de commandes
(en millions d?euros)
1er trim. 2015 1er trim. 2014 Variation
BG Mines 155 39 + 294,8 %
BG Amont 109 75 + 45,3 %
BG Réacteurs et Services 456 411 + 10,9 %
BG Aval 147 87 + 68,8 %
BG Energies Renouvelables 0 0 n.s.

Corporate et autres1

15 56 n.s.
Total 881 668 + 31,9 %
Carnet de commandes
(en millions d?euros)
Au 31/03/2015 Au 31/12/2014 Variation
BG Mines 10 396 9 539 + 9,0 %
BG Amont 19 016 19 019 – 0,0 %
BG Réacteurs et Services 8 533 8 593 – 0,7 %
BG Aval 9 528 9 665 – 1,4 %
BG Energies Renouvelables 40 49 – 17,9 %
Corporate et autres1 6 1 n.s.
Total 47 520 46 886 + 1,4 %

1 Inclut les activités d?Ingénierie et Projets

Nota bene :

A données comparables / à p.c.c. : à périmètre et taux de change
constants.

Carnet de commandes : le carnet de commandes est valorisé
sur la base des commandes fermes, à l?exclusion des options non
confirmées, évaluées aux conditions économiques de la fin de période
considérée. Les commandes en devises faisant l?objet d?une couverture de
change sont évaluées au taux de change de couverture ; les commandes en
devises non couvertes sont évaluées au taux de change du dernier jour de
la période considérée. En ce qui concerne les contrats à long terme,
comptabilisés selon la méthode de l?avancement, en cours de réalisation
au moment de la clôture, le montant inclus dans le carnet de commandes
correspond à la différence entre, d?une part le chiffre d?affaires
prévisionnel du contrat à terminaison, et d?autre part le chiffre
d?affaires déjà reconnu sur ce contrat ; il inclut par conséquent les
hypothèses d?indexation et de révision de prix contractuelles prises en
compte par le groupe pour l?évaluation du chiffre d?affaires
prévisionnel à terminaison.

Effet de change : l?effet de change mentionné dans ce
communiqué provient de la conversion des comptes des filiales dans
l?unité de compte du groupe. Cet effet résulte principalement de
l?évolution du dollar américain par rapport à l?euro. AREVA rappelle
également que sa politique de couverture de change des opérations
commerciales vise à protéger sa profitabilité contre la fluctuation du
cours des devises par rapport à l?euro.

Déclaration prospective : ce document contient des
informations et des déclarations prospectives. Les déclarations
comprennent des projections financières et des estimations ainsi que les
hypothèses sur lesquelles celles-ci reposent, des déclarations portant
sur des projets, des objectifs et des attentes concernant des
opérations, des produits et des services futurs ou les performances
futures. Bien que la direction d?AREVA estime que ces déclarations
prospectives sont raisonnables, les investisseurs et les porteurs de
titres AREVA sont alertés sur le fait que ces déclarations prospectives
sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, difficilement
prévisibles et généralement en dehors du contrôle d?AREVA, qui peuvent
impliquer que les résultats et développements attendus diffèrent
significativement de ceux qui sont exprimés, induits ou prévus dans les
informations et déclarations prospectives. Ces risques comprennent ceux
qui sont développés ou identifiés dans les documents publics déposés par
AREVA auprès de l?AMF, y compris ceux énumérés sous la section «
Facteurs de risque » du document de référence enregistré auprès de l?AMF
le 31 mars 2015 (consultable en ligne sur le site internet d?AREVA à
l?adresse : www.areva.com).
AREVA ne prend aucun engagement de mettre à jour les informations et
déclarations prospectives à l?exception de ce qui est requis par les
lois et règlements applicables.

Calendrier prévisionnel des événements et publications à venir

21 mai 2015 ? 15:00 CEST : Assemblée Générale Mixte des actionnaires
Tour
Areva ? 1, Place Jean Millier, 92400 Courbevoie

30 juillet 2015 ? 17:45 CEST : Communiqué de presse, conférence
téléphonique et webcast
Résultats semestriels 2015

A PROPOS D?AREVA

AREVA fournit des produits et services à très forte valeur ajoutée pour
le fonctionnement du parc nucléaire mondial.

Le groupe intervient sur l?ensemble du cycle du nucléaire, depuis la
mine d?uranium jusqu?au recyclage des combustibles usés, en passant par
la conception de réacteurs nucléaires et les services pour leur
exploitation.

Son expertise, sa maîtrise des procédés technologiques de pointe et son
exigence absolue en matière de sûreté sont reconnues par les
électriciens du monde entier.

Le groupe est présent, au travers de partenariats, dans les énergies
renouvelables.

Les 44 000 collaborateurs d?AREVA contribuent à bâtir le modèle
énergétique de demain : fournir au plus grand nombre une énergie
toujours plus sûre, plus propre et plus économique.

Tour AREVA ? 1 Place Jean Millier ? 92400 COURBEVOIE ? France ? Tél :
+33 (0)1 34 96 00 00 ? Fax : +33 (0)1 34 96 00 01

Print Friendly, PDF & Email

AREVA : Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2015 en baisse à 1 762 M€ : – 1,1 % vs mars 2014 (- 0,9 % à données comparables)

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |