Mercredi 25 février 2015

APRIL : Résultats annuels 2014 en ligne
Une année de résilience et d’investissement

  • Chiffre d’affaires consolidé de 766,3 M?, en léger repli de 0,8% à périmètre et taux de change constant
  • Résultat opérationnel courant de 76,1 M? en recul de 12,1% avec le maintien d’un bon niveau de marge opérationnelle courante à 9,9 % :
    • Bonne résistance de la branche Santé-Prévoyance avec maintien du taux de ROC à 17,7%
    • Branche Dommage impactée cette année par les charges non récurrentes
  • Bilan solide avec 578,9 M? de capitaux propres et un endettement financier négligeable
  • Dividende proposé à l’Assemblée Générale de 0,42 ? par action, soit un pay-out de 47%

Suite à la publication des résultats annuels 2014, Bruno Rousset, Président-Directeur Général du Groupe APRIL déclare :

« 2014 est une année de résilience et d’investissement pour APRIL et nous avons tiré un bilan très clair de nos résultats de l’exercice. APRIL a connu un contexte réglementaire et macroéconomique exigeant ainsi qu’une pression concurrentielle accrue au cours de ces deux derniers exercices. Le coeur de nos activités a bien résisté et nous abordons les opportunités créées par les changements réglementaires avec enthousiasme et confiance. L’international a été largement impacté sur cet exercice par des éléments non récurrents. C’est un segment sur lequel nous devons poursuivre nos efforts d’optimisation de nos business models dans les années à venir. Nous allons capitaliser sur nos forces, en particulier sur notre capacité de segmentation qui nous permet de proposer des offres adaptées à nos différentes typologies de clients, sur notre qualité de service reconnue et sur l’engagement de nos équipes. Forts de ces atouts et avec une équipe de direction renforcée par l’arrivée d’Emmanuel Morandini au poste de Directeur Général Délégué, nous saurons retrouver des dynamiques porteuses ».

Groupe (IFRS – en M?) 2014 2013 2014 /2013
CA Consolidé 766,3 778,6 -1,6 %
Produits Financiers 17,3 17,2 +0,7 %
Résultat Opérationnel Courant 76,1 86,5 -12,1 %
Marge opérationnelle courante 9,9 % 11,1 %
Résultat Opérationnel 69,3 84,9 -18,4 %
Résultat Net (Part du groupe) 36,6 51,0 -28,2 %
Capitaux Propres (Part du groupe) 578,9 550,3 +5,2 %
Trésorerie Nette Retraitée 198,6 190,5 +4,3 %
Dividende par action (en ?) 0,42 0,50 -16.0 %

Groupe

APRIL a enregistré au cours de l’exercice 2014 un chiffre d’affaires consolidé de
766,3 M?, en baisse de 1,6 % par rapport à 2013 en publié et en léger repli de 0,8 % à périmètre et taux de change constant (proforma). La branche Santé Prévoyance recule de 0,9 % en publié et de 1,0 % en proforma. Principalement impactée par les effets de change, la branche Dommage perd 3,6% en publié et 1,4 % en proforma.

Suite aux investissements conséquents consentis pour préparer l’avenir et aux charges non récurrentes liées à l’intégration et l’optimisation de nos activités, le résultat opérationnel courant s’élève à 76,1 M?, soit un recul de 12,1 % par rapport à 2013 en ligne avec nos communications de janvier dernier.

APRIL conserve un bon niveau de marge opérationnelle courante à 9,9 % avec un maintien notable sur la branche Santé Prévoyance et un recul en Dommage lié essentiellement aux éléments non récurrents.

Les charges non courantes du groupe ressortent sur l’exercice à -6,8 M?, essentiellement marquées par l’impact d’une restitution de mandat d’agent sur l’Ile de La Réunion (-4,8 M?) ainsi que les coûts nets de fermeture de nos activités en Argentine, Chili, Hongrie et Biélorussie. Le résultat opérationnel s’élève donc à 69,3 M?, en diminution de 18,4%.

Après 30,5 M? de charge d’impôts, le résultat net consolidé du groupe s’établit à 36,6 M?.

Branche Santé-Prévoyance

Branche Santé-Prévoyance (IFRS – en M?) 2014 2013 2014 /2013
CA Consolidé 493,8 498,4 -0,9 %
Produits Financiers 11,9 11,8 +1,0 %
Résultat Opérationnel Courant 87,3 88,2 -1,0 %
Marge opérationnelle courante 17,7 % 17,7 %
Résultat Opérationnel 87,0 87,6 -0,7 %

En Santé-Prévoyance, la baisse du chiffre d’affaires de 0,9 % en publié se décompose en une baisse des commissions de courtage de 2,6 % et une hausse des primes de 2,0 %.

La baisse des commissions de courtage s’explique par décision de la société de ne plus financer à perte la production des contrats salariés en santé individuelle dans le contexte de l’ANI. Cette baisse est contenue par une bonne résistance de l’activité santé sur les marchés des séniors et TNS ainsi que par la croissance des activités d’assurance emprunteurs et collectives, appuyées sur des fondamentaux solides et sur lesquelles le groupe investit. La hausse des primes d’assurances est portée par le développement des portefeuilles santé et prévoyance individuelle, collective et expatriés.

Malgré les premiers effets de l’ANI estimés à 3,7 M? et l’impact résultat de la mise en oeuvre des nouveaux systèmes d’information d’environ 3,8 M?, la branche maintient sa marge opérationnelle courante à 17,7 %, grâce entre autre à l’amélioration des performances du portage de risque et des activités en Suisse et au UK.

Branche Dommage

Branche Dommage (IFRS – en M?) 2014 2013 2014 /2013
CA Consolidé 280,3 290,7 -3,6 %
Produits Financiers 3,9 3,6 +6,2 %
Résultat Opérationnel Courant -3,3 6,5 na
Marge opérationnelle courante -1,2 % 2,2 %
Résultat Opérationnel -9,9 5,8 na

En Dommage, la croissance des primes de 2,1 % est portée par de nouveaux partenariats ainsi que par la dynamisation des activités affinitaires, le tout inscrit dans un modèle fortement réassuré en ligne avec la politique du groupe.

La baisse des commissions de 3,5 % en proforma s’explique par le repli des revenus du réseau de boutiques et des activités d’assurance voyage et d’assistance, affectées par des situations économiques difficiles en Amérique du Sud et en Europe en particulier. Ceux-ci sont tempérés par la bonne tenue des activités grossistes, dont le résultat pâtit par ailleurs de coûts informatiques en hausse.

En complément, des charges non récurrentes incluant la restructuration et consolidation du modèle stratégique de certaines sociétés à l’étranger ainsi que des surcoûts liés à l’optimisation de nos implantations en France font passer le résultat opérationnel courant de la branche en territoire négatif.

Les charges non courantes – concentrées pour la quasi-totalité sur la branche Dommage – portent la perte opérationnelle à -9,9 M?. Ces charges incluent la sortie de certains pays, qui s’inscrit dans un programme de rationalisation de nos offres mobilité et assistance (l’Argentine et le Chili sont par exemple dorénavant pris en charge par nos structures aux Etats Unis).


Situation financière

Au 31 décembre 2014, le bilan d’APRIL démontre la solidité de son business model et une gestion financière prudente : des capitaux propres consolidés (part du groupe) de 578,9 M? en hausse de 28,6 M?, une dette financière non significative de 3,7 M? et une trésorerie nette, retraitée des comptes à terme détenus dans le cadre de sa gestion de trésorerie, de 198,6 M? en croissance de 8,1 M? sur l’exercice.


Dividende

Conformément à notre politique annoncée de garantir le pay-out de 25 %, et de le compléter de l’excédent de trésorerie une fois couverts les investissements et le dividende N-1, le dividende proposé à l’Assemblée Générale au titre de l’année 2014 est de 0,42 ? par action soit 17,2 M?.

Ceci représente un rendement de 3,7 % sur le cours de bourse moyen depuis début janvier, supérieur aux consensus des analystes.


Enjeux et perspectives

Le groupe aborde 2015 avec une situation financière solide.

APRIL poursuit sa stratégie de multi spécialiste, opérant en France et à l’international, en concentrant ses efforts autour de quatre axes :

  • transformer en opportunités les contraintes réglementaires, dont les enjeux ne se dénoueront pas avant 2016
  • cultiver et accélérer son approche de distribution multicanale
  • à l’international, améliorer sa rentabilité et favoriser sa croissance
  • accroître son efficacité opérationnelle

Pour cela, APRIL s’appuiera sur ses atouts distinctifs : sa capacité de segmentation, sa qualité de service et son orientation client, soutenues par une équipe managériale renforcée.

Dans un contexte qui restera exigeant, le groupe a donc face à lui une nouvelle année d’investissement qui lui permettra de consolider son modèle et sa position sur le marché, de retrouver à terme des dynamiques d’activité plus porteuses.

A ce stade, le groupe anticipe pour 2015 une relative stabilité de son résultat opérationnel courant.

La présentation des résultats annuels 2014 sera audiocastée en direct le jeudi 26 février à 9h00 sur le site http://groupe.april.fr/ et sera disponible en rediffusion à partir de 14h cette même journée.

Contacts :

Analystes et investisseurs
Sandrine Gallien+33 (0)4 72 36 49 31 – +33 (0)6 20 26 06 24 – sandrine.gallien@april.com

Presse
Julien Urgenti – +33 (0)4 72 00 46 55 – julien.urgenti@insign.fr

Prochains rendez-vous :

  • 27 avril 2015 après clôture des marchés : communiqué du chiffre d’affaires du 1er trimestre 2015
  • 30 avril 2015 : Assemblée Générale des Actionnaires
  • 27 juillet 2015 après clôture des marchés : communiqué du chiffre d’affaires du 2ème trimestre 2015

A propos d’APRIL
APRIL, groupe international de services en assurance, a choisi l’innovation comme moteur de son développement. Ce parti-pris, qui requiert audace et simplicité, lui a permis de devenir en moins de 20 ans, le 1er courtier grossiste en France et d’être un acteur de référence à l’échelle internationale. Plus de 3 800 collaborateurs assurent, conseillent, conçoivent, gèrent et distribuent des solutions d’assurances et des prestations d’assistance pour les particuliers, les professionnels et les entreprises. APRIL a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 766,3 M?. APRIL est coté sur Euronext Paris (Compartiment B, SRD, éligible au dispositif PEA-PME).

L’information réglementée intégrale est disponible sur www.april.com (rubrique Finance).


Annexe 1 : Compte de résultat consolidé simplifié

(IFRS – en M?) 2014 2013
Chiffre d’affaires 766,3 778,6
Autres produits d’exploitation 28,8 27,5
Produits financiers nets de charges hors coût de l’endettement 17,3 17,2
Total produits des activités ordinaires 812,4 823,2
Charges techniques nettes de cessions en réassurance (246,3) (243,0)
Rétrocession de commissions (118,3) (123,8)
Charges de personnel (193,5) (192,3)
Autres achats et charges externes (109,1) (113,4)
Dotations aux amortissements (14,3) (11,9)
Dotations aux provisions (18,3) (15,3)
Autres produits et charges d’exploitation (36,5) (37,0)
Résultat opérationnel courant 76,1 86,5
Autres produits et charges opérationnels (6,8) (1,6)
Résultat opérationnel 69,3 84,9
Charges de financement (0,0) (0,0)
Charge d’impôt (30,5) (32,3)
Résultat net des activités poursuivies 38,8 52,6
Résultat après impôts des activités abandonnées (1,8) (1,0)
Résultat net de l’ensemble consolidé 37,0 51,6
Intérêts minoritaires 0,3 0,6
Résultat net (part du groupe) 36,6 51,0

Annexe 2 : Bilan consolidé simplifié

(IFRS – en M?) 31 Décembre 2014 31 Décembre 2013
Immobilisations incorporelles 268,1 265,8
Dont écarts d’acquisition 216,3 219,9
Immobilisations corporelles 12,0 14,3
Placements financiers 686,0 664,3
Part des cessionnaires et rétrocessionnaires dans les provisions techniques et passifs financiers 173,7 200,1
Autres 15,9 17,5
Total actifs non-courants 1 155,7 1 162,0
Créances nées des opérations d’assurance ou de réassurance acceptées 38,0 52,0
Créances nées des opérations de cession en réassurance 108,5 107,3
Créances clients 177,1 146,2
Trésorerie et équivalent de trésorerie 81,3 102,0
Autres 41,2 30,9
Total actifs courants 446,0 438,4
Total actif 1 601,7 1 600,4
Capitaux propres – PdG 578,9 550,3
Intérêts minoritaires 0,4 0,9
Total capitaux propres 579,3 551,2
Provisions techniques des contrats d’assurance 479,8 519,6
Provisions pour risques et charges 21,2 19,4
Autres 10,9 9,6
Total passif non courant 511,8 548,6
Dettes nées des opérations d’assurance ou de réassurance acceptées 15,7 20,1
Concours bancaires courants 11,7 16,4
Dettes nées des opérations de réassurance cédées 109,4 129,5
Dettes d’exploitation 255,2 221,0
Autres 118,7 113,6
Total passifs courants 510,6 500,6
Total passif 1 601,7 1 600,4

Annexe 3 : Tableau des flux de trésorerie consolidé simplifié

(IFRS – en M?) 2014 2013
Résultat net part du groupe 36,6 51,0
Résultat net des activités abandonnées (1,8) (1,0)
Part des minoritaires dans le résultat des sociétés intégrées 0,3 0,6
Résultat net des activités poursuivies 38,8 52,6
Capacité d’autofinancement 39,0 78,1
Variation BFR lié à l’activité (6,8) (9,7)
Flux de trésorerie d’exploitation des activités abandonnées 0,0 (0,0)
Flux nets liés à l’activité 32,2 68,4
Investissements nets en immobilisations corporelles et incorporelles (19,9) (19,9)
Investissements nets en placements financiers (12,5) (51,7)
Flux nets sur acquisitions de sociétés consolidées 4,6
Investissement dans les entreprises mises en équivalence (0,3)
Flux de trésorerie d’investissement des activités abandonnées
Flux nets liés aux investissements (27,8) (71,9)
Augmentation de capital liée à l’exercice des stock-options
Augmentation de capital liée aux minoritaires dans les sociétés intégrées 0,1 (0,0)
Acquisitions et cessions d’actions propres (0,1) 0,0
Dividendes versés (21,3) (14,3)
Variation nette des emprunts 0,3 (0,5)
Flux de trésorerie de financement des activités abandonnées
Flux net des opérations de financement (20,9) (14,8)
Trésorerie des activités abandonnées 0,0 (0,0)
Incidence des conversions 0,6 (1,5)
Variation de la trésorerie nette (15,9) (19,9)


This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.
The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.
Source: April via Globenewswire
HUG#1897312

Print Friendly, PDF & Email

April : Résultats annuels 2014 en ligne. Une année de résilience et d’investissement

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |